Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 décembre 2016 5 02 /12 /décembre /2016 12:44

Le revenu de base ,  et inconditionnel pour tous ,pourquoi?

A l'heure où la France traverse et va traverser de graves turbulences, où le chef de l'Etat Hollande annonce qu'il ne se représentera pas, que la Droite annonce une plus grave récession pour les humbles, qu'aucun candidat n'annonce ni ne programme un thème structurant pour les Français, je vais continuer à présenter le travail fait des sénateurs(toutes tendances confondues) cet été sur le revenu de base.

La 1ère question qui se pose est pourquoi cela?

Quelles philosophies politiques amènent à réfléchir à cette question?

le travail des sénateurs tentent d'y répondre, ainsi que pour le coût, les changement  de re-distributions plus équitables à y en attendre, et m^me en terme de revenus fiscaux pour l'Etat...

Pourquoi, 2 réponses :

"un outil favorisant le retour à l'emploi en accordant une sécurité

OU

un moyen de réduire son temps de travail pour se consacrer à d'autres activités. mais avec des objectifs poursuivis de natures différentes car le revenu de base embrasse des projets de sociétés très différents....le revenu de base est considéré par certains comme un outil plus efficace et plus simple de lutte contre la grande pauvreté (9 millions de pauvres  en France) (revenu de subsistance) d'autres y voient un moyen de repenser la place du travail dans la société et de libérer les individus de l'asservissement au travail (revenu d"émancipation". "page 39 du rapport."

j'ajoute personnellement qu'avec l'automatisation à outrance, une croissance  qui permet plus de créer des emplois,parce qu'insuffisante et ne reviendra plus comme au temps des 30 glorieuses...une démographie forte en France qui ne pourra pas trouver pour chacun un  emploi, une question se pose : pourras t on encore longtemps laisser augmenter une paupérisation, qui deviendra dangereuse pour le pays?.....

mais revenons au rapport :

2 grandes conceptions antagonistes peuvent êtes identifiées:

une approche "libérale" :

" instrument favorisant la liberté individuelle...un revenu permettant de subvenir à ses besoins fondamentaux, que l'individu choisirait de dépenser comme il l'entend....se substituerait au système de protection social actuel, s'agissant de supprimer l'ensemble des prestations non contributives et contributives, chacun ayant pour responsabilité de s'assurer individuellement contre les risques de la vie; ce revenu de base permettrait de démanteler l''Etat -providence. "page 40 du rapport.

une approche "marxisante":

aurait pour objectif de libérer l'individu du travail, conçu comme un moyen,pour les individus de choisir les modalites de leur participation à la vie sociale,d'organiser leur temps de travail et dans cette approche le montant doit être suffisant pour se substituer aux revenus d'activités, et viendrait s'ajouter aux prestations sociales par les organismes sociaux et non les remplacer.

"Le MFRB , le Mouvement Français pour un Revenu de Base conçoit lui le revenu de base comme un moyen d'assurer la subsistance de tous (en supprimant le problème du non recours aux allocations) , repenser la place du travail dans nos sociétés en permettant à chacun de choisir de s'engager dans les activités qu'il souhaite qu'elles soient productives ou non, d'assumer de déconnecter le travail et le revenu afin de valoriser d'autres activités comme l'engagement associatif et le bénévolat." page 41 du rapport

restera a en mesurer le coût et les modalités, cela fera l'objet d'un prochain article, car le rapport est touffu et je veux éviter d'être trop technique et de noyer sous des chiffres l'approche de ce Revenu de Base, il faut que tout le monde qui me lit, comprenne ce que j'écris et tiré du rapport de cet été 2016.

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires