Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 décembre 2007 5 07 /12 /décembre /2007 18:39

Il est dans les cartons
 du Gouvernement 
de faire la fusion
 Assedic et Unedic..:
quelque chose de positif..!

Bien que je ne sois pas concerné..
du moins au sens où on l'entend..

(En effet, ayant créé mon entreprise il y a 18 ans et celle ci ayant tenu 4 ans
je n'ai plus eu droit aux indemnites..de chomâge même si j'ai cotisé..

Ce qui illustre le principe d'égalité.
de plus le liquiditateur  ne m'ayant pas compté
dans les effectifs,
alors que j'étais gerant salarié , 
mais n'ayant pas pris mes salaires à l'époque..
cela en est resté là..

(Ce qui prouve que lorque l'on prend des risques,
 pour creer son emploi, on crée de la richesse pour les autres,
rarement pour soi..)

Enfin passons ! 
et revenons à l'article dont je veux parler aujourd'hui:

j'espere que cette fusion aboutira 
à une economie d'échelle et une efficacite ..
 Efficacité dont on on devrait prendre exemple sur  l'autre rive du Channel:

1) tous touchent une indemnité unique..
quelque soit l'emploi occupé..
et de l'ordre de 90 euros par semaine;

ce qui est incitatif à retrouver du boulot 
ou changer d'orientation..

2)et pour cela il y a un suivi hebdomadaire..
avec propositions à la clef
avec sanction ; 
si il y a des relachements..

c'est vrai à premiere vue cela semble dur..
mais il faut se rendre à l'evidence:

3) la collectivité ne peut plus assumer ces deficits abyssaux
et 
continuer à verser des indemnites qui parfois ont l'effet pervers
de non incitation à rechercher du travail ou se ré-orienter..
pour certains,
 l'indemnite etant supérieure à l'emploi proposé..

Bien sur il faudra
 des structures d'accompagnements 
INDIVIDUALISES 
avec l'embauche de personnel de suivi 
comme le font
 les JOB CENTER..
des psychologues,
 pour bien prendre la mesure du drame 
de chacun des sans-emplois..
mais aussi ne pas laisser prise au temps pour la lassitude
et
 ouvrir des perpectives d'avenir à chacun 
quitte à refaire des formations,
 des mises à niveaux..
re-orientations
tenant compte des besoins du marché de l'emploi..

Il est temps que chacun se dise:
est ce que l'emploi que je veux occuper à un avenir?
y' a t il un marché?
et
 mettre dans le coup ,
tres tot..
 les orientateurs scolaires

il existe trop dans notre pays des emplois non occupés.
des branches d'activités
qui ont besoin de main d'oeuvre
à requalifier , à mettre à jour
avec les nouveaux besoins
 et nouvelles technologies
le batiment par exemple
avec le developpement durable
 et 
les autres façons de vivre prochainement..

Ne plus tolerer que des jeunes
de 18 à 25 ans errent dans les rues
avec la perspective de bars
ou de saoùleries,beuveries
chaque jour..comme j'en connais..

OCCUPER les GENS, 
les MOTIVER..

Bien entendu avec les structures d'appoint 
lors de licenciement collectifs:
examiner toutes les solutions de reprises d'Entreprises, 
même en SCOP, si besoin est.. 

Susciter l'ENVIE d'AVOIR ENVIE..

Mais aussi lutter contre les entreprises 
"VOYOUS" 
qui delocalisent
qui font que le Personnel 
est 
la seule variable d'ajustement de leur gestion..
et 
faire supporter à toutes ces entreprises
 le coût social des licenciements effectués 
de telle sorte 
que tant
 que
 Le  Salarié licencié n'a pas retrouvé
 une activite remunéee
il est à sa charge..

Bien entendu, il faudra pour cela "geler les avoirs" 
de ces entreprises
 pour Payer
et
 prendre sur les profits realises,
 par la delocalisation, 
pour le differentiel..!

Pour ce qui est des indemnites journalières 
on peut imaginer un montant unique,
limité dans une periode tres courte,
 6 mois,
supérieur à celui donné en exemple
plus haut..

Mais en tous les plus incitatif 
à
 rechercher
 et
 pour les organisme d'analyse individuels
plus performants ,
 directifs ...

D'autres pays ont imaginé certaines autres solutions
 et
 qui marchent..

Il serait anormal de se priver de leurs exemples 
et
 reussites
..

Partager cet article

Repost0

commentaires

DID 08/12/2007 12:04

Enfin quelque chose d'intelligent fait par le gouvernement.Bon week-end