Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 décembre 2007 7 09 /12 /décembre /2007 11:09

Aujourd'hui, sur mon courrier,
 j'ai reçu un message de
le-blog- de michael-over-blog , 
un article relatant
la fin proche d'un animal que l'on aime..

je comprends son desarroi..

Car moi, aussi , j'ai perdu, un chien..
mon bel épagneul, 
un apres midi de Novembre 1984..
jamais remplacé,
 enterré, 
dans notre jardin..

Trident de Saint Simon dit Tristan..
né à Fonvieille, dans le midi..

(Il est mort le jour même où 
hasard de la vie, le President Mitterrand
a visité l'Usine Peugeot de Mulhouse 
et la Chaine de montage
où je travaillais 
et que je mettais fait le porte parole de l'atelier
en m'adressant à lui, 
sans aucune preparation..)

Pourtant le matin, notre chien .sur notre lit
nous suppliait d'abreger ses souffrances..
depuis pres d'un an nous le soignons 
et
 le lasilix l'aider à uriner..
mais trop c'etait trop..
il devenait aveugle et titubait ..
ses forces declinaient..
alors vers 14heures ce jour là..
nous avons dû nous résoudre à l'emmener
 à la clinique veterinaire de Belfort, 
chez Merial....
qui a bien vu que c'était la fin:

"vous savez votre chien souffre..
il faut arrêter cela!.."

Et puis j'ai pris mon chien autour de son cou..
je lui ai parlé., installé sur la table..
le vétérinaire à juste entamé l'aiguille 
et a injecté le produit..
mon chien s'est endormi..dans mes bras..
en emettant un léger grognement..

"voulez vous que je le garde pour l'équarrisage?"

" "non, il revient chez nous..."
nous allons l'enterrer, sur un monticule où il aimait nous attendre!
et nous regardaient arriver du travail, au jardin,"
 nous lui avons dit!
et nous avons mis le chien dans la voiture d'un voisin ami..
et ramener à la maison..
il a fallu attendre le lendemain pour l'enterrer, 
car il faisait nuit noire et pleuvait..
c'est Papy qui a tenu à le faire!..

Mais avant j'ai mis autour du cou 
de mon animal, 
une croix en émail sur cuivre, 
que j'avais fabriquée....

L'épisode le plus dur, 
c'était le soir, où étendu, 
la tête sortant de son sac plastique..
le chat venait renifler,
 et 
ne comprenait plus que Tristan ,
 ne bougeait plus 
et 
ne voulait plus s'amuser!!

De ce jour là,
 lous n'avons plus repris de chien,
 cela nous a fait trop mal!

D'aucuns diront que c'est de la sensiblerie..
Tant pis.. 


Photosapko-603.jpg
 

Partager cet article

Repost0

commentaires