Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 février 2006 4 16 /02 /février /2006 19:55

                  La respiration holotropique.

                 Issue des  anciennes traditions spirituelles et des découvertes les plus récentes sur la conscience, est une méthode d'exploration intérieure.

                 Elle a été mise au point par le Dr Stanislav Grof, à partir des recherches menées depuis quarante-cinq ans sur le potentiel de transformation et de guérison des états modifiés de conscience.

                 Cette technique combine d'une manière particulière  la respiration profonde,des musiques évocatrices et un travail sur le corps.

                En provoquant rapidement à un état non ordinaire de conscience, cette méthode  permet  un accès  aux couches profondes notre inconscient et favorise une libération des émotions entravées. Il nous met en contact avec notre sagesse intérieure et permet de vivre des expériences à tous les niveaux de notre être :  physique,émotionnel, mental et spirituel.

                La respiration holotropique s'adresse à tout être humain désireux d'améliorer la qualité de sa vie et sa relation avec lui-même et avec l'autre.

               Retourner à la source de nos blessures, nos échecs, nos angoisses et redécouvrir notre histoire lointaine représente un pas significatif vers la réconciliation avec nous-mêmes.

              Si la respiration  holotropique peut avoir des effets thérapeutiques remarquables,elle ouvre aussi l'accès à notre dimension spirituelle, notre intuition et notre créativité.

              Au cours d'un stage, chaque participant fait 2 séances de respiration et tient successivement le rôle de respirant et d accompagnant. 

              Les sessions se terminent par la réalisation d'un mandala et la verbalisation de l'expérience en vue  d'une meilleure intégration.Holotropique signifie : aller vers la totalité, vers la plénitude...

              Ainsi, en ce début de février  1998,alors que le grand froid, s'est glissé sur l'Est de  la France,à Mulhouse le thermomètre affichait moins 10 degrés.

             Habillé de mon manteau d hiver,engoncé dans des habits chauds, je prenais le train pour le sud  :Nîmes , ou plutot Uzes.

             Après quelques heures de train, j'arrivais à destination:Nîmes,avec 14 degrés. 

            Je me sentais ridicule, je percevais le regard étonné des Nimois,qui ne comprenait pas, qu un huluberlu, puisse être ainsi vétu.


            Pour moi cela faisait quand même une différence de 24 °.

           J'avais réservé, mon stage à UZES. je passais une bonne nuit, à l'hôtel de la ville de Nimes. 

            Nous sommes le 7 février 1998, et je prends le bus pour UZES, où le praticien  JOST HAINES,vient me chercher. 

           C'est un  mas provençal,planté là, devant une chaîne de montagnes, qui fera office, d expériences superbes pour moi.

          Il y a là, toutes sortes de gens, installés,devant une tasse de thé, et qui viennent du Midi. Ils sont tous étonnés, de me voir ainsi vétu! D'où venez vous ainsi? Je viens de l'est et je crois bien que je suis le seul, de Mulhouse exactement, et tous, de se frotter les bras, en signe... d'appréciation négative.

           Nous entrons dans le vif du sujet, vers 9 h 30.

           Les praticiens Dorte-Paula HAINES, et son mari JOST,nous expliquent,le déroulement des séances, et aussi, comprenant notre appréhension, nous rassurent. 

           Mon accompagnante,sera une infirmière, de son état. 

           Nous pénètrons, dans une grande salle, où des protections de matelas, jonchent le sol, et même, fixés,sur les murs, sur 50 à 60 cm de hauteur.

           Nous comprendrons plus tard, le pourquoi de la chose.

           Allongé, recouvert d'une couverture,je vais entamer mon premier voyage..

           Les musiques douces et alternatives se diffusent ,le praticien de demander à ce que nous respirions profondement et de plus en plus vite, de manière à ce que notre cerveau soit oxygène  le plus possible .

           Avant d'entamer mon voyage,j'avais demandé  d'être accompagnant.

           Ma respiration devient plus saccadée,on est là, sans être là... la musique change... de  douces, elle devient percutante . envoutante..selon les morceaux.

            Les praticiens,.ont pris soin de mélanger plusieurs morceaux de musique, classique,moderne, jazz,africaine,vaudou,d 'Amérique du Sud, de l orgue, de compositeurs:Bach ,Mozart ,et autres...

             La musique me transporte, mon ventre fait des bonds, de bas en haut, et vice versa.....mes jambes tremblent,mes pieds remuent.....que je me sens partir. 

             A un moment donné, je vois une grande lumière... comme un soleil... je suis oiseau, aigle,qui monte vers la lumière...

             je quitte une terre aride, pour des rivages verdvoyants.....je traverse un océan liquide mouvementé... ce voyage me fatigue,je voudrais m'arrêter mais une voix me dit :" tu ne peux pas, si tu veut aider les autres , tu dois te dépasser... 

             " Ton enfant, c est tes mains...".cette voix, est une voix d'amour pleine de compassion... mais aussi de volonté..

             ." Tu seras initié... mais il y a des contraintes et des commandements que tu devras respecter : 

              faire cela dans le non orgueil,sans distinction de race de religion, sans compter ton temps..les epreuves...les trente dernières années,t ont était nécessaires.".. 

               Ainsi je vis : une route, bordée de lumières,chacune représentant des rencontres d'un jour , de plusieurs, de  mois, d'années, chacune de ses lumières symbolisant les personnes rencontrées et ce qu'elle m'avait apportées."

                "Ainsi dans les épreuves ton initiation avait commencé."

               Je peine et  n'en peut plus , je voulais m'arrêter .,je sentais la charge demandée trop lourde mais la voix me disait :"que je ne devrais plus avoir peur ..un coach, une aide,  serait là ,l année ,à  côté de moi, pour me protéger et la voix inlassablement me répétait le même message lies aux différents commandements pour enfin me demander si j' acceptai la mission.

                 Je dit "oui " avec beaucoup de peur et appréhension .

                  Le voyage dura plus de 3 heures....je vis des pyramides tronquées....je me vis , en aigle, toujours plus haut dans la lumiere, plus fort, plus fatigué aussi, montant et descendant , qui ,sur la crete des vagues, qui sur les fils de nuages.....la musique alternative me portait. 

                 Je me reveillai ou du moins me demandai  à me reveiller...ensuite, j ouvrai peu à peu mes yeux, retrouvai, un peu de calme, mon accompagnante etait à coté de moi.....

                  Ensuite, j allai, dansune petite salle, et fit un mandala: dans un cercle, je dessinai , sans trop reflechir, un oiseau, ailes deployées, montant vers la lumiere, une terre aride devant et au loin rivages verts, avec au milieu un ocean vert et bleu....

                  Ce dessin me prit que 3 ou 4 minutes...j etais secoué..un peu, exprimait mon etat à l accompagnante...Du fait que personne n etait cense finir aux memes heures, je pris un peu sur moi, et partit un peu me promener alentour.

                   C est le soir , apres un repas, pris a la fortune du pot ( chacun ou quelques uns ayant amenés victuailles) que les explicatons des mandalas et voyages et ressentis seraient expliques...

                    Mais cela c est une autre histoire....que je conterai plus tard. 

Partager cet article
Repost0

commentaires

el tonio 28/02/2006 22:56

what ??