Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 août 2008 2 05 /08 /août /2008 09:12

Et cela continue...!

en effet, ce matin, sur France inter, etait donné des informations sur l'affaire Kerviel
de la Société Generale..

Societe Générale qui a annoncé une perte de 63%
de son benefice au 2eme trimestre..

Quand on a interroge le specialiste sur l'état de nos banques,
il est apparu,
 et cela est presque normal, une perte de confiance en nos banquiers,
 qui se traduit par une decollecte importante
(retrait des fonds des clients)
pour les mettre dans des placements autres...

Même entre elles les banques ne se prêtent plus,
car elles se méfient, ne savent combien chacune
a POURRI ses placements,
 avec les subprimes
et
autres operations hasardeuses..!

il en va de même,
pour l'aspect économique où les banques ayant joué au Monopoly,
ayant asseché leurs fonds propres,
ne prêtent plus,
 et
donc asxphixient la demande
de prêts des ménages,
donc par voie de consequences,
empèchent la vente et l'achat
de biens immobiliers,
plombant l'activite economique de ce secteur
et par effets induits,
vont à terme,accentuer la crise economique, du batiment
et
tous les metiers liés à cette activité....

ce qui paraît paradoxal,
c'est qu'à l'heure où Mme Boutin, avait semble  t il,
mis sur pied, un ambitieux plan de redemarrage de ce secteur,
les banques:
Credit Agricole, Caisse d'épargne, Banque populaires, Société generale,
au travers de leurs filliale de placement: 
Calyon et Natixis et autres..
ont tellement pourri la situation,
 fragilisé la confiance,
qu'il sera tres difficile de concretiser ce plan de logements,
d'acquisition de biens et vente immobllières....
pour les ménages modestes et moyens revenus...

Je regrette que le gouvernement,
ait autorisé que le livret d'épargne,
soit etendu à toutes ces banques,
car il aurait fallu d'abord assainir ces Etablissements
 et
reprendre le contrôle de tous ces
Etablissements Bancaires,
poursuivre et mettre en examen tous les Dirigeants de ces banques,
seuls moyens de REDONNER CONFIANCE,
à nous tous,
et ensuite
lancer un Grand Emprunt National,qui servirait  à redonner
une vivification financière,
mais bien sûr SANS les Dirigeants Actuels ,
de toutes ces Banques,
qui sont en partie responsable de cette gabegie financière,
sans oublier d"éditer de nouvelles regles de fonctionnement  des banques...

Car j'ai bien peur que sans garde-fous, l'argent drainé par le livret,
et
donné à tous ces établissements bancaires,
ne servent l'opportunité
à se renflouer d'une manière ou d'une autre
de leurs "conneries financières, outre atlantique"!

Je ne mets pas en doute la volonté de la ministre Lagarde, d'avoir voulu
susciter la concurrence,
mais le moment est mal choisi,
de faire confiance
à ces banques,
 sans en avoir prealablement assainit physiquement  les Directions,
les conseils d'administrations,
et
fait poursuivre
ces Etablissements ,
qui en fin de compte,
si la crise s'aggrave encore plus,
mettra hors jeu,
son objectif de reduction du deficit,
car si l'activite se reduit,
cela se traduira par moins de rentrées fiscales,
et
moins de rentrées fiscales dit endettement en plus...

cqfd!

Et si nous avions un President un peu visionnaire,
un tant soi peu, près de ces choses là,
il profiterait de sa
 Présidence
du Conseil Europeen,
pour lancer à l'echelle de l'Europe des 27,
une reflexion et action,
pour de nouvelles regles d'échanges monetaires,
de travail bancaires..

Mais là je dois rêver ,sans doute !!!

 Il ne faut pas se faire d'illusions ,
ceux qui vont tirer les marrons du feu,
de ce gâchis,  ils sont là, derriere la porte,
ce sont les Chinois,
lesEmirs des pays petroliers,
les Indiens,
qui au travers de leus filiales de placement,
 offschore ou pas,
vont entrer dans les capitaux et  fonds propres des banques,
avoir soit minorite ou majorite de blocage
avec à terme,
comme des chevaux de Troie,
prendre possession  de ces banques et édicter leurs lois,
comme elles le font déjà ,
quand elles rachètent des entreprises,
avec l'exigence de retour rapides sur investissement,
avec à la clé,
les licenciements...

Gandrange,avec l'Indien de la siderurgie,en est l'illustre exemple !

Alors qu'avec un Grand Emprunt National,
ce serait une volonté populaire qui s'affirmerait..
et
 crierait au Monde,
que nous ne voulons pas cde cette loi de la jungle qui permet tout,
en toute impunité...






Partager cet article

Repost0

commentaires