Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 septembre 2008 3 10 /09 /septembre /2008 10:00

Ce matin , l'actualité est riche sur France inter:
on y a parle de cette homophobie, et ces suicides, ou tentatives,
qui sont 12 fois plus que les autres,
de cette homophobie dans les lycées,
de ces injures,attitudes..en Region Parisienne..

je rassure tout le monde ,cela existe aussi à Masevaux,
car apres les evenements "on ne va d'un nid à pedes chez nous..)
decris sur ce blog,
j'ai moi même entendu des lycéens dire,
en passant devant la maison ..
(Maison decrite par le journal l'Alsace,grace  à la Gendarmerie locale,
comme un lieu d'echanges homosexuels,
alors que je l'avais seulement indiquée
comme accueil gayfrienfdly, fait pub sur tetu...etc)

donc dis je, pendant plusieurs mois, ces jeunes lycéens,
qui ne faisaient sans doute repeter,
que ce qu'ils entendaient à la maison:
"Tiens ,
 on passe devant la maison du pédé ou des pédés,"
en écho ,au cri du coeur des élus du coin,
 tel que rapporté par maître Facchin:
"on ne veut pas d'un nid à pédés,chez nous"!

Et

 qui a une suite ,aujourd'hui,
puisqu'après,
 le bavassage de gendarmerie locale,
le projet d'accueil de jeunes
 "primo delinquants du home saint jean de Mulhouse"
(voir article :initiative judiciaire)
n'a pas ete fait,
et prevenu seulement le 22 aout,
de ce renoncement..
 qu'ils ont pris une maison à 30 metres de chez nous,
pour 3 mois..
"histoire sans doute de nous faire bisquer !"

Comme quoi,
les reflexes de rejet de "l'autre "
ont la vie dure,
et
pas seulement en Region Parisienne,
comme voulait le demontrer,
France Inter, ce matin,
 du 10 septembre 2008..



Partager cet article

Repost0

commentaires