Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 septembre 2008 6 20 /09 /septembre /2008 18:08

C'est un statut juridique,
qui permettra des le  1er janvier 2009,
de créer facilement,une activité artisanale,
commerciale
 ou
de services,
n'exigeant pas une quaification professionnelle spécifique.

Statut destiné à ceux qui veulent s'assurer un complément de revenus,
et
 sont concernés,les salariés,les retraités,
les étudiants,
les demandeurs d'emplois,
avec plusieurs avantages:

1) Demarche administrative ultrasimple: il suffira de faire une declaration ,
aupres du centre des formalités des Entreprises( www.cfe.ccip.fr).

2) Vous n'êtes pas soumis à la tva,et pendant 3 ans,
 serez exonéré de la taxe professionnelle.

3)Enfin,pour éviter toute mauvaise surprise,les charges sociales et les impôts
prennent la forme d'un versement liberatoire,c'est à dire que chaque mois ou trimestre,
vous payez un % du Chiffre d'Affaire que vous avez réalisé pour cette période.

4) le -dit Chiffre d'affaire ne doit pas dépasser 80 000 Eu par an,
 pour les activités d'achat et de ventes de marchandises
et
32 000 Eu pour les activités de prestations de services.

Vous pouvez même  protéger votre patrimoine,
en faisant iune déclaration d'insaisissabilité de votre habitation
et
des biens composant votre patrimoine immobilier chez le notaire.

Vous pourrez vous renseigner de façon plus complémentaire:
à l'Agence de la Creation d'entreprise,
sur
www.apce.com
et
 au salon des microentreprises du 14 au 16 octobre
(jour de mon anniversaire),
au Palais des congrès,
à Paris sur
 www.salonmicroentreprises.com 

Voilà une disposition qui va libérer les énergies créatives,
surtout 
si vous pouvez vous faitre accompagner par une association comme l'Adie,
pour de micro crédit à la clef ...!

(source: Valerie March du salon des microentreprises,sur magazine Femina, no 338 )

Reste a espérer que la crise de confiance,
de pessimisme ambiant,
ne soit pas un frein
à l'enthousiasme qui est de créer,
de faire une activité en plus,
 qui plait,
histoire de rendre service à ses voisins,
ou
mettre du "beurre dans les épinards"
tout simplement ,
dans une période où la perte de pouvoir d'achat est grande...

Il existe de multiples activités,
où l'investissement,est moindre,
où vous n'êtes pas obligé d'aller vous "prostituer"
(le mot n'est pas trop fort)
à un banquier,
qui de toutes façons ouvrira même le parapluie,
 en cas de soleil aussi..
raison de plus ,en cas de pluie..!

C'est un bon début....

Mais il faut rester vigilant,
car du temps de Raymond Barre,
qui disaient aux chomeurs:
"créer votre entreprise !"
beaucoup se sont fait a"avoir" ,ont été ruinés,
leur bonne idée,
pillée par les contraintes,
 avant même de gagner les premiers sous..!
ou
 tout simplement avec des projets,
 la banque avait signé des cautions..personnelles
ce qui fait que le  type juridique ,
sarl ou individuel, ne vous protegeait contre rien
et
vous perdiez votre patrimoine,
sans compter un divorce à la clé,
comme vous pourrait vous raconter moultes personnes..!


La difference existe ou semble exister
dans les dispositions décrites plus haut..!

Service à la personne,
petit bricolage,jardinage ,
entretien de tombes
,lavage de vitre,
depannage informatique lamda,
livraison de produits à domicile,
que sais je encore
ne necessitent pas de gros moyens,
mais peuvent rapporter,
pour peu que vous ayez de l'empathie,
du courage,
de l'organisation
et
de l'optimisme à revendre...!

Si cela marche,
et
ne soit pas plus tard ,
remis en cause,
par un corporatisme,
ou des dispositions contraires,
ce sera une petite "revolution"
 dans la micro création d'entreprise..

j'ai même oui-dire,
que le Credit Mutuel, avait ou allait signer,
avec des associations de micro- entreprises..
mais ils ont sans doute flairé le filon,
donc attention,
faites plutôt confiance
aux associations,
qui ont des bénévoles,
qui ont l'aspect humain,
dans leur cible,
qui peuvent assurer un suivi,
 plûtôt que le tiroir caisse
ou
 l'envie de vous rouler..
si vous voulez entre 3000 et 5000 euros
à emprunter...

Car malheureusement,
même les banques dites "mutualistes"
n'ont pas echapé au virus,
"de gagner vite et à n'importe quel prix" ,
le message de Raffeisen,
createur des banques mutualistes
 ayant ete vite oublié
 et
l'usure,
bien pratiquée,par ces gens là..!

( je sais de quoi je parle,
ayant subi souvent ce genre d'avanies,
et le subissant encore)

Partager cet article

Repost0

commentaires