Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 octobre 2008 4 02 /10 /octobre /2008 10:58

A l'heure où les flammes,lechent ton cercueil de bois,
je ne peux laisser lettres
 et
paroles mortes de ton parcours ici bas !

Eh oui, hier dans le vignoble ,
le cure, m'a empeché de te dire merci..
Seul une personne etrangère y a ete autorisé,
en partie traduite..
la messe entierement preparée ,
et seul,
par le curé,
du fait de la douleur
 et
de la délegation de l'épouse donné,
a fait que en plein public,
 refus m' a ete fait de dire ,
ce que ton parcours de vie etait...

tu es parti dimanche matin,
 pres de 5 heures ,apres des mois de douleurs,
soigne,veille par ton epouse,F..
c'etait pas facile pour Elle,
tu etais devenu exigeant,
ne voulant qu'elle,
mais ni aide exterieure,
type APA,
au point qu'aujourd'hui ,
sa santé en apris un sacre coup...
mais enfin,
ce doit être le lot de tout un chacun,
quand la fin du parcours
est là...

Un mot quand même,sur l'office:
en gregorien, en latin,
chanté par un curé,
dans un surplis noir,
rayé de doré,dans une église glaciale,
en plus de l'atmosphère distante entre les 2 familles,
puisque F.... etait ta 2eme epouse.
pas tout a fait acceptée...

Comme l'a dit Bayou,
 on se serait cru revenu 50 ans en arriere,
avec ce jeune curé,
à col Romain,
 habillé comme un corbeau,
au regard perçant..
qui plus est,
l'homelie etait un cours de theologie:
 d'où vient on? ou vas t'on,?
quel sens ou but donné à notre passage ici bas..?

on eût pu croire,qu'il eût fait un parallele ,
 sur ta vie, ton parcours..
mais que nenni,
aucune allusion à toi Fernand..
c'est une messe,
que jamais j'aurai cru,
encore devoir assister..!
impersonnelle,
manque de chaleur humaine,
renforcé par ce noir obsédant,
ce regard perçant,
 et
ces rites d'un autre temps..
et
cette suffisance:
"c'est moi le chef ,ici.."
qu'il a dit..
Au sortir de l'eglise ..

 j'ai eu comme un malaise,
intime,
voulant m'obliger à lui  serrer la main,
voulant justifier son attitude son obstruction,
j'ai pu croire que j'ai serré la main du Diable..
et
encore cette nuit ,
m'est revenu
l'image de cette forme noire,
derrière l'autel,
avec manque "d'humanité"
forme du Diable qui avait pris possession
de ce lieu sacré,
une image qui perdure encore à l'heure
où j'ecris ces lignes..!

Pauvre Eglise en marche,
 si avec cela on veut remplir les Eglises..
disons le tout net,
elles se videront plus vite,
 qu'une baignoire en fuite..!

Enfin passons..!

le clou ayant ete mon humiliation publique,
du refus de quelques mots..
 et
personne n'a su dans cette eglise
proches,
parents
 ou amis,
ce que je voulais dire
et
ne le sera plus
de ces quelques mots ,
et
traduire ce que tu voulais,
 que je dise...!

Moi:
"Merci Fernand,
Merci pout tout !

Ton chemin de vie
était la Generosité,
la Solidarité,
sans doute apprise dans les Mines..
solidarité pout tes fils,
ta famille,
et
 ensuitepour l'Etranger..

l'Etranger de l'Est de l'Europe..
dans ces années 80/90,
où la Roumanie
et
ensuite la Yougoslavie
avaient des besoins primaires,
 non satisfaits,
qu'avec F.....
et
d'autres coeurs généreux,
tu as fait de nombreux voyages
tu as aidé des orphelinats,des gens..:

"Des actes ,pas des paroles.."

comme l'a dit le traducteur du Pasteur Roumain..G
qui a dit les choses dans sa langue roumaine,
la main posée sur son coeur,
en quelques mots simples,
qui venaient du coeur..!


Qui plus es, 
tu a pris avec F...
 la détresse d'une Roumaine sous ton aile,
adopte sa fille,
ramené en France,
aprè moultes dificultes administratives,
vu ton âge..
 tout  les frais.à ta charge,
ds 2 cotes de la fontieres,
légalement..
.
Ensuite  l'adoption plenière fut acceptée..

Cette jeune pousse tu lui as donne,
ses chances
un nid,
une affection commune,
avec F.....
une éducation,...

Dans quelques jours elle va se produire sur scene ,
chanter de sa belle voix,
sortir un cd...

Toi:
"tu sais B....,
tu me disais,
"je ne peux concevoir la vie,
apres qu'on ait satisfait les besoins primaires,
sans penser aux autres, sans pouvoir donner,
aider avec sincerité et compassion.."

Moi:
"tu l'as fait dans le silence,
sans tambour ,ni trompette."

"Alors,dans quelques jours,
quand la voix de ta fille s'elèvera vers les étoiles,
 avec ton esprit ,ton âme,
et
penché sur son epaule,
tu pourras lui dire":

Toi:

"chante Ma Fille,
chantes la Vie,
et vous tous,
 chantez la Vie
et
soyez Solidaires
 et
Genereux ,
entre Vous Tous"!

voilà l'ultime message que je voulais délivrer,
 de ta part,
 et
 te dire

 Merci.!

Au revoir Fernand,
reposes dans la paix !
Tu as creusé un sillon d'amour,
 dans des vies,
que la graine plantée là,
donne de beaux fruits,
avec le temps qui polit tout,
mûrit tout !

Partager cet article

Repost0

commentaires

DID 02/10/2008 21:27

Bel hommage l'ami, mes pensées t'accompagnent