Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 octobre 2008 1 20 /10 /octobre /2008 10:18

hier, je suis resté sur M6,pour regarder l'émission CAPITAL,

1)au sujet de l'emploi,

2)des nouvelles donnes,

3)façons de contourner la loi des 35 ans,

4)des chantages de multinationale,

5)de la discriminitation des seniors,

5)du busisness sur l'empoyabilite de chômeurs..:

autant le dire de suite:
cela decoiffe..:

quelle degradation au sujet du savoir faire,
pour refaire "une sorte d'esclavage moderne"!

oui disons de suite :
ESCLAVAGE...!

prenons l'exemple de cette entreprise de pneux,
qui pour contourner la loi des 35 heures,
à institué un chantage par référendum,
 en utilisant la peur des delocalisations..,
a licencié ceux qui n'était pas d'accord...

une autre entreprise qui a institué le 4x8,
de sorte qu'il n'y a plus de dimanche
ou 1 sur 3..
les equipes se chevauchent les unes sur les autres..
la vie des individus ,on s'en fout..
seul compte les dividendes des actionnaires ,
au mépris de la vie des gens...

de cette entreprise qui a instauré le forfait jour,
où l'on voit une personne,
travaillant 10/12 heures jour,
sans reference au taux horaire,
ce qui fait que si on annalyse le ratio,
son taux reel horaire descend à -20%,
la compensation etant celle de 12 jours de rtt..

Quand elle tombera malade,eprimée,à bout,
quels seront ses gains réels?

De ces seniors où la dicrimabtion,par l'âge,
 est constant,flagrante..

de cet homme qui accepte de recevoir 30000 euros annuel ,
au lieu de 70  000 euros/ an,
avant dans son job,
mais ne trouve pas ,
comme consultant immobilier..


De ces boites de chercheurs de têtes,
d'employes,
qui trouvre toutes escuses:
"surdimensioné,trop d'experience,"
pour ne pas étudier les cv des plus de 45 ans..

De ces entreprises  vendeurs textile,
qui mentent effrontement en disant à la pesonne
dans ces âges:
"non, on ' a rien,.."
puis la minute suivante:
 "dis oui "à plus jeune,
"et même poste à responsabilité"

De ces entreprises qui utilise le temps partiel,
20h, 22h,15 heures semaine,
à outrance..
(temps partiel  encouragé en 1992,
par Béregovoy ,Parti Socialiste)
mais là,
 la loi est passé est depuis quelques temps,
certaines ont compris le vent du boulet,
comme ZAZA,
qui maintenant commence à proposer des 35 heures,
 sur deux postes differents,
 à deux magasins differents..

De l'Anpe qui fourgent à des boites,
cabinets de recrutements
(moyennant prime 3000 euros,
à la signature 1000 euros,
le restant etant la course pour toucher le restant de la prime,
de la part du consultant pour faire le porte à porte des entreprises),
pour les emplois non qualifies
 s'il trouvent des job dans un temps imparti.
à des chomeurs disponible de suite..
mais cela devenant trop cher,
on  divise par 4
(450 euros)
la remuneration..
d'autres  cabinets.. 
(revenu de 150 000 euros, de chiffre d'affaires annuels...)

Où l'on voit la personne chargée cde proposer des emplois :
debordée,
prise en 2 fers,
proposer  un empoi,
au quidam devant elle,
pour faire toucher la prime..
à l'entreprise qui l'emploi en cdd
mais qui ne correspond pas necesairement à l'individu concerné..
(handicap, profil de poste à l'instant T)

De l'application des nouvelles lois,
qui pour une minorité qui a abusé du systeme,
la majorité  des chômeurs,
 se verra apres un an de recherches negaives,
 voir ampute de son salaire de 50%
et s'il accepte pas ,
voir supprimer son allocation chômage..

decoiffant. je vous dis..:

Où l'on constate que la moi de la jungle est instituée,
où l'on apprends que Barroso ,
veut faire porter le taquet limite travail à 65 heures semaine,
 au lieu de 45 heures..
au nom de du liberalisme à tous crins,
on paupérise..

on voit aussi des personnes,
 faisant 2 emplois pour y arriver...

que toutes les protections craquent,
 et
la loi est bafouée constamment,
que seul la peur d'amendes 
ou
de jugement de justice freine la volonte de s'enrichir sans scrupules..

la peur du salarié de son chef,
de perdre son emploi,des sanctions.
lui fait accepter
TOUT,
même la viollations de ses droits,
tout cela est bien montré,
les syndicats impuissant devant ce rouleau compresseur ,
de la globalisation mondiale ,
qui se joue des lois nationales,
de la vie des gens..
et
 même où l'on voit un cadre français,
en Roumanie ,à Timisoara,
(l'europe)
avec la même usine de pneus,
 faire produire plus,
à 450 euros  de coût salaire mensuel,
le salarié
au lieu de 1600 euros pour un salarié français,
tous les jours,
à 4X8 d'equipes,
et
où l'on sent bien que c'est ce modèle
que l'on voudrait venir faire en France,
(qui ne se cache  pas des benefices realisés)
tout cela au nom de la Mondialisation..!

A quand l'imposition des salaire et conditions sociales ,
des Indiens et Chinois pour les travailleurs Français?

 le glissement n'est pas loin...!


cela me rappele "la japonite aiguë"
des années 80, avec Calvet,
 où l'on a vu les hierarchies de Peugeot Mulhouse
(membre ui2m)
stigmatiser
nos avantages sociaux en france à l'heure ,
où les japonais n('avaient que 15 jours e conges,
faisaient plus d'heures,
avaient soi disant plus de rentabilité..

On dirait que cette  volonté a traversé
le temps,
mis en application cette volonté,
insidieusement,
mais fermement,
avec la construction de cette Europe,
à plusieurs vitesses,
et
l'on comprend mieux pourquoi le volet social
uniforme  et minimum  Européen,
 n'a jamais ete accepté,
et
que le détricotage du code du travail  français,
 est bien entamé,
sinon detourné,biaisé....

Merci à  M 6,
à l émission Capital
et
à son animateur,
pour les reportages,
les bonnes questions posées,
pour faire toucher du doigt le changements profonds,
 de regression sociale,de casse,
que notre gouvernement actuel presente ,
comme des "avancées  democratiques dans l'entreprise"
(ministre du travail Bertrand)
au nom de la rentabilité ..

Partager cet article

Repost0

commentaires