Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 novembre 2008 1 17 /11 /novembre /2008 12:49

Avec ce qui vient se passer, je peux me poser la question...
mais clarifions certains faits
 que relate le journal l'Alsace du vendredi 14 novembre 2008,
et
 la réaction normale de 3 associations,
voici les faits:

La chambre criminelle  a "cassé"
mercredi 12 novembre 2008
la décision de la cour d'appel jugeant:

" si les propos litigieux,
qui avaient été tenus
dans la suite des débats
et
du vote de la loi du 30 novembre 2004
ont pu heurter la sensibilité de certaines personnes homesexuelles,
leur contenu ne dépasse pas les limites de la liberté d'expression"

Mais qu'avait jugé
et
condamné
la cour d'Appel
et
un 1er jugement?
et
quels propos?

 La Cour d'Appel de Douai le 25 janvier 2007,
avait confirmé un jugement du tribunal correctionnel de Lille,
 de janvier 2006,
condamnant
les propos homophobes
du député UMP,
Christian Vanneste:

"l'homosexualité était inférieure à l'héterosexualité.
si on la poussait à l'universel,
ce serait dangereux
pour l'humanité".

SOS homophobie,
ACT-UP Paris,
et le SNEG
(syndicat national des entreprises gays
avaient porté plainte)
au titre de la loi du 30 decembre 2004
qui reprime les injures
 et
discriminations racistes et sexistes.

Ainsi la Cour de Cassation "blanchit" le deputé !

Cette décision,
 comme le disent les associations concernées,
" va donner à croire aux homophobes,
qu'ils peuvent exprimer leur haine en toute impunité"

et
j'ajoute:

 "aux nazis en herbe,
qui pourront insulter cette différence ,
avec la bénédiction de la Cour de Cassation!

je savais que le monde de la justice était
"réactionnaire"
"retif aux droits de fl'homme,"
les précédents historiques:
complicité et zèle pendant l'occupation,
loi anti juive de Petain,
 ent'autres
qu'il est difficile de nier..
mais cette semaine dernière,
avec l'affaire Vanneste,
blanchi ,
par la cour de Cassation,
de ses propos homophobes,
malgré 2 jugements les condamnant,
cette plus haute instance judiciaire de notre pays,
 vient de décrocher le pompon,
en justifiant son avis de la liberté d'expression à sauvegarder..!

Que je saches ,le livre "Mein Kamf"
d'adolph Hitler, n'est pas autorisé à la vente..!

(liberté d'expression?!)

Pour ceux qui ignore ces thèses,
c'est le même genre de propos discriminant
qui a conduit des hommes ,
avec triangle rose,
en Alsace,
au Strutoff,
en camp d'internement,
et
autres camps de concentration..
parce qu'ils etaient homosexuels...!

(En Alsace on n'a pas oublié..
si, à Paris on a la mémoire courte..!)

Le livre devrait être aurtorisé à lire,
dans les écoles,
pour rafraichir la mémoire..
et
instruire nos chères têtes blondes...

Mémoire courte qu'ont ces juges indignes,
de la Cour de Cassation
et
qui font honte à notre République,
fondant les Droit de l'Homme..!

Sans doute ,
le masque est tombé,
tels des cameléons,
ces juges,
qui se jouent des Regimes.,
mais n'ont pas oublié leur vrai nature..!

Sans doute le regain de fascisme
et
salut au Duce,
en Italie ,
 en ce moment,
leur ont ils donné des ailes..!

Allez savoir !!

"Chassez le naturel ,il revient au galop!
disait mon père..
Et
là ,
c'est plus que probant !!!!

Et
une suggestion,
pour ces juges indignes:

regardez le telefilm:
"un amour à taire"
passé il y a quelques mois
sur une chaine nationale....

Vous verrez où conduit la dérive de tels propos...,
absous par Vous  !!!!

Le pire , c'est que par nos impôts,
nous payons ces juges,
planqués,
et
qu'ils ont rendu cet avis inique,
blanchi ,
ce deputé
 et
ces propos homopphobes,

AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS !

Les association qui ont porté plainté,
indignées disent:

"le respect du principe fondamental
de la liberté d'expression(...)
ne saurait justifier une atteinte intolerable
à la dignité de la personne
des homosexuels,
regrettant une fois de plus,
 qu'ils apparaissent comme une categorie de sous hommes,
que l'on pourra injurier à loisir"
et
elles s'inquiètent aussi du silence relatif
de la classe politique:

"Quand des supporters sifflent l'hymne national,
on ne compte plus les reactions,
quand on insulte les pédés ou des gouines,
on entend quasiment personne,"
a noté ACT-UP pARIS

Quand à moi, ma religion est faite:

Les faits parlent d'eux même:
Nous avons une succurssale des thèses nazies,
discriminants les gens,
se foutant de la loi du  du 30 decembre 2004,
à la Cour de Cassation!"

Au fait, la polémique,
sur le trop plein de fêtes à commémorer,
la plainte de "certains politiques"
pour en reduire le nombre à 3,
oubliant toutes les autres,
en particulier,
 celles qui ont attteint les droits de l'homme,
ne rejoint elle pas le desir sous jacent
d'en limiter la mémoire,
justifiant en quelque sorte
l'avis indigne de ces juges?

Drôle de parallèlles,
de circonstances
 et
 d'à propos,
 pas vrai ?

Il n' y a pas de hasards!

"La Bête Immonde "
est de retour,
dans les plus hautes sphères de l'Etat,
à commencer par la Cour de cassation
et
certains ministères..!

Partager cet article

Repost0

commentaires