Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 novembre 2008 1 24 /11 /novembre /2008 17:14

Samedi soir,

en allant faire quelques courses,

 chez nos amis danseurs

à Mulhouse

dont l'un avait pris le chemin de Liège,

la veille....

 

 

 Sur le chemin flottait une odeur de vin chaud...

qui venait du centre ville..

il etait 18h30..

 

 

 

Mes pas me dirigèrent sur la Place de la Reunion..

et là,

spectacle magnifique:

 toutes les facades des maisons de la place,

 fusaient de couleurs verticales

rouges,vertes,jaunes rouges,

pour faitre un mur de lumières,

qui encadrait 4 allées de chalets,

 qui proposaient

qui, du vin chaud,friandises, ..

qui des decorations pour maison,

bijoux ,artisanat,

tissus, bougies, sculpture,

dans des odeurs de cannelle, de marrons chauds...

 

 

 

Quelques minutes on est transporté, dans l'ambiance..

associé au froid,qui vous oblige,

à relever votre col, mettre vos gants..

 

 

 

Même si on n'a pas de sous,

sur soi,

ou

 pour demain,

ou

 quelques jours

 on prend des idées,

en ecoutant les explications des fabrications

pour faire cadeaux,

 futurs...de Decembre..

 

 

On n'est pas interpellé,

happé,

comme sur certains lieux..

tant mieux..!

 

Le lendemain à 11 heures du matin,

 j'y suis retourné:

 

 Moins de magie ,

faute de lumières en moins sur façades,

et sol gelé,

la neige etait tombe sur les trottoirs,

la nuit,

dangereux,pour la marche à pied....!

 

 

 

J'ai même failli tomber,

 au vu de 3 employes communaux,

dans leurs camionnette,

 arrétée là,

Rue sainte catherine,

 sur passage gelé,

pain et croissants en mains..

achetés à la gare de Mulhouse ,toute proche....

 

 

 

Je glissai un peu..mais ne tombai pas..

comme j'aurai dû ,tête en arrière..!

Miracle du matin..!

 

 

Merci Sainte Catherine !

 

 

Je me cachai en tournant le coin de rue,

pour constater

 que les employes communaux tataient le terrain,

et

 y mettaient barrière,sur passage protégé..

sans doute pour y attirer attention aux gens du quartier... 

 

 

Merci messieurs !

Partager cet article

Repost0

commentaires