Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 mars 2009 3 11 /03 /mars /2009 12:17

Les signes du Ciel,
parfois se montrent.....
ainsi ,
lundi ne devait être un jour pas comme les autres...

Déjà,
le matin, j'avais laissé les téléphones mobiles,
à la cuisine...
et
 c'est vers midi, qu j'ai pris des messages,
que l'on m'avait envoyés....

mon ami danseur m'apprenait que Doudou ,
 avait été hospitailisé...
sans plus...


Nous devions voir ,
petite Marie Therese...
à la clinique..
comme promis,
 donc nous passerions voir ce qu'il en était;
aussi pour Doudou..


C'est ainsi que vers 17heures,
nous étions à la clinique du Saint Sauveur,
sans se douter de ce qui nous attendait....

C'est ainsi que nous rentrons dans une chambre,
où les volets etaient baissés,
une infirmière occupée à installer une pompe à morphine
et
 le beau frere de dire

" C'est la fin...!"

Petite Marité,
sans doute,
nous a t elle encore entendue...

puis s'est assoupie...

Son mari de nous expliquer :

 "qu'hier, elle allait mieux..
Ce matin , aprés toilettes  a fait un malaise,
puis son etat s'était agravé...."

C'est un ainsi qu'après un combat de 12 ans,
contre le" crabe",
celui ci livrait sa dernieèe bataille..

Nous nous sommes intsallés près d'elle,
 lui prenant la main..,les mains..
son mari la quittant à 18h,
ne roulant pas la nuit,
pensant revenir demain...

Son souffle était regulier..
parfois on avait l'impression
qu'elle voulait nous dire quelque chose..
mais aucun son ne passsait..
bien que l'infirmière ,
nous ait dit qu'elle nous entendait,
qu'on pouvait lui parler...


Puis apres 18h30, elle s'assoupit..
et
 j'allai voir les infirmières pour demander,
un prêtre ..

Une soeur religieuse se présenta,
et
nous annonca qu'il viendrait d'ici une demi heure,
 de près de 40 km..,


Pendant ce temps là,
Bayou appela sa soeur ,
et
 la fille de Marie Therese....

Le prêtre vint,
et
il fit le sacrement des malades,
dans sa Foi, avec nous deux ,
puis la religieuse......
ensuite vint mon ami le Danseur,
 qui s'y associa...
puis vers la fin,
c'est sa soeur, 
la fille
et
 petite- fille de Marie therse ,
Anais,
qui vinrent l'entourer..
ainsi que son gendre...et,
 une de ses nieces...

Sa petite fille anais, de 9 ans lui tint la main,
cherchant un dialogue..
 avec ses petites " menottes"
 à celle qui l'avait elevée....
posa un baiser sur le front de a mamie...
quelle aimait beaucoup...

Vers 20 h30, la plupart très emotionnés,
épuisés, quittèrent la chambre ....
et
nous retrouvâmmes
( Bayou, danseur et moi) près du lit... 

Je me mis du coté droit ,
posa ma main sur une jambe
 et
 l'autre dans sa main,,
Bayou tenait l'autre main..
mon regard croisa celui du danseur
et
je dis,:
"il me semble que cela vient...s'en va.."



"Danseur s'approcha d'elle ,
lui mit la main sur le front,
lui massa,
puis ,
 la bouche qui était légèrement entr'ouverte,
se mit à bouger imperceptiblement..
le souffle devint plus léger,
devint un simple filet,
le visage changea,
et
les yeux s'ouvrirent...
bleux qu'ils étaient...
la bouche se ferma..
c'etait fini....!"


Son esprit prit le vol d'un oiseau...léger....

Bayou chercha la famille dans le hall,
 le pôle infirmier rappliqua,
pris le pouls
pour constater..
le bout du chemin accompli..

Ce fut dur pour tous....!

Ainsi Marité,
partit le même jour que son père,
il y a un an,
 à quelques heures près,
et
avec nous trois,
comme ces "quelques fois",
où nous l'accueillions à Masevaux,
quand elle voulait changer d'air..

Le plus dur fut hier,
où j'eûs un grand vide.....

Vendredi, auront lieu les obseques..
nul doute qu'il y aura du monde,
le chant choral ayant été son hobby,
et
ayant chanté la Vierge maintes fois..
pour tous et en maintes occasions..

Ainsi ,elle a trouvé la paix,
elle qui ne la trouva pas
 durant une grande partie de sa vie..
surtout ces 12 dernieres années......
que ce soit physique 
mental,
moral..
et
 pourtant sans jamais se plaindre..
se confiant à peu de gens ou famille...
ou alors,par allusion, ....
mais genéreuse,
avec le peu de moyens qu'elle avait..!

ainsi Dieu,
a exaucé son voeu,
qu'elle parte apres papy..
pour qu'il ne souffre de la voir partir ,
avant lui..
et
ce fut le même jour,
à un an de difference..!

Là ,
son les signes d'accomplissement ..
et de l'écoute....
de l'Au-delà..
car nul ne pouvait prevoir,
un depart si subi..
et
dans ces circontances..
en quelques heures.


La donne avait changé.....
puisque la veille elle avait pu mangé,
parler, ecoutait sa petite fille,
qui lui fit 3 dessins..
et l
le lendemain,
après la toilette ,
 mari prevenu..
le corps dit non !!......

Dors,
reposes en paix,
petite Marité,
Gros Ours (moi)
  Bayou
 et l
les danseurs ne t'oublieront pas !

Quant à Doudou,
après son alerte du matin,
il put rentrer,
où nous dormîmes chez eux !


 Cet aprés midi, nous fumes invités ,
par sa fille à venir la visiter,
à la clinique du Saint sauveur..


Le hasard nous fit rencontrer
 le mari et son gendre,
et
rendre visite à Marité,
accompagné du Danseur..

Elle était ,là,
 visage reposé,
semblant une jeune fille....
dans son dernier lit...
de bois qui lui sert de couche ultime...
avant la grande flamme de lundi...




Le coup est rude
et
nous aide à mesurer,
l'ineluctable,
la fragilite des choses
 et
des êtres....
les chimères de nos vies....
à devoir reflechir plus à nos combats...
pour soi..
et
peut être pour les autres....!

A donner un sens à nos vies...!

Est ce pour soi  ? 
pour la communauté des êtres humains ?


Et Dieu,
dans tout cela ?

Autant de questions sans reponses...!

Pourquoi ces souffrances ?
ces vies gachées,
par les uns, les autres?

Pourquoi ces vanités,
explosées,
 devant l'ineluctable....
la mort qui efface tout...
aneantit tout....?

A moins qu'une Foi....
quelqu'elle fût,
transcende tout cela...!

Nous vivons tous de temps difficiles...

Nous avons souvent le choix entre
 le "paraître ,
 l'Etre ou l' Avoir...."

Sommes nous certains de nos choix?
qu'impliquent  t ils ?

Y mettons nous ,l
le "sel"
que nous pourrions  appeler
"Amour"?

Ce qui nous différencie des "animaux"?
et
pourtant à voir nos comportements,
dans nos familles,
 dans nos entreprises,
notre quotidien,
sommes nous si differents ?

Nous avons la faculté de cotoyer le beau,
par les Arts:
 le chant ,la danse, les arts plasiques..
et
aussi le laid,
par l'Egoisme,
mère de tous les maux
et
de
toutes les souffrances,
pour nos familles,
nos voisins, notre Societe
de plus en plus injuste...!

En somme,
sommes nous toujours conscients,
quand on oublie un être, ?.
"marchons sur un autre pour arriver..."?
quand nos actes avilissent..
salissent
le peu de conscience qui nous reste..?

Le monde change
et
tres vite il nous faudra nous habituer,
à avoir un nouveau slogan:

"Gagnant-Gagnant
ou
Perdant-Perdant"

mais jamais plus:

  "1 Gagnant - 1 Perdant"

Partager cet article

Repost0

commentaires