Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 juin 2009 3 24 /06 /juin /2009 12:23

Dans un precedent article du 21 decembre 2008,j'avais preconisé entr'autres mesures,
un emprunt national...

Apparemment j'ai ete ,comme d'autres ,entendu..

Bien sûr, ll y a des economistres
pleurnichards, qui font valoir que les precdents emprunts:
Pinay, Giscard ,Balladur
ont coûté cher aux contribuables,
l'un indexe sur l'or,
taux d'interêts, courtage financier,
et garantie de l'Etat...
ce qui n'est pas faux...

Mais je dis à ces pleurnichards:
on fait quoi, alors?

On emprunte au marché international,
qui est presentement celui des Chinois,
histoire de se mettre la corde au cou, un peu plus...?
Ou on fédère l'effort entre les Français?

on peut imaginer que cet emprunt tres exceptionnel,
tous les foyers fiscaux,y contribuent ,
imposables ou non,
(plusieurs millions de foyers fiscaux je crois),
avec une retenue à la source
de 25 euros mois,soit 300 euros l'an,
avec un taux d'intéret de 3 à 4%,
remboursable , pours ceux non imposables
ou
deduit d'un impôt à devoir ,dans 3 ou  4 ans....

Retenue à la source, 
en lien  avec les perceptions locales..

Emprunt gere par la Caisse Depots et Consignations,
ce qui ferait l'économie des frais de courtage,
et
autres frais financiers bancaires,
car celles ci sont cause du desordre
actuel de notre economie
 de la frilosité de la reprise,
 ont dû emprunter dejà à l'Etat  ,
pour "se refaire"
et
on peut imaginer que le courtage diminuerait,
l'interêt qu'ils doivent,
ce qui ne serait ni juste ,ni moral,
dans la bonne affaire qu'ils feraient...

Maintenant , une fois ,l'emprunt engrangé,
reste à definir pour faire quoi,
et
garantir que cet argent ,
ne servira pas à boucher des trous,
comme cela l'a ete ,
avec la journée de la solidarité,
où une partie n'a pas ete versée,
a été defalquée,
detournée,
comme l' a temoigné recemment,
le representant des caisses de retraites,
 à une emission de France Inter,
avec Yves Calvi.

On peut imaginer
que ce soit pour les grands travaux:

remettre en etat notre réseau ferré des petites
et
moyennes lignes sncf qui en a bien besoin;

Finir les liaisons de grands canaux,
(liaison rhin-rhône-saone,par exemple)
plus economiques que les routes,
où se bousculent tants de camions..
rendre la Fance vraiment transversale...
à moindre coût
(pollution,accidents, ..)

Aider toutes les entreprises au bord de difficultés,
leur faire franchir le statut Scoop..

Recenser avec l'Amenagement du Territoire
les micro-regions ,qui dependent ou dependrait
d'une seule industrie ou mono activité,
recenser la fragilité,
les moyens de perenniser les savoirs faire,
activer d'autres activites pour ne pas voir,
ces micro-regions devenir des deserts,
avec tous les drames que cela comporte..

Qu'il n' ya ait plus,
un seul citoyen de moins de 25 ans,
sans activites...
retablir un nouveau type d'Ateliers Nationaux,
créer des brigades de jeunes, pour defricher,
amenager ,des sites abandonnés..
la carotte etant la prise en charge de leurs etudes,
à moindre coût pour eux,
par prise en charge de leur logement,
de leur deplacement..
ainsi qu'une aide ponctuelle aux parents,
pour convaincre leur progeniture ,
d'adherer à cet effort national...

Il faut qu'avec cet emprunt,
tous les Français se sentent concernés,
par l'effort à faire...
qu'il n' y ait pas le sentiment
que certains vont se faire
des "couilles en or"
sur le dos des autres,
que les plus riches vont encore s'en sortir sur le dos
des plus pauvres,
 ce qui serait le cas pour une augmentation des impôts
des classes moyennes,
pour payer l'emprunt contracté à 4 %,
aux plus riches,
et
à la nomenklatura financière....

Il faut un nouvel état d'esprit....
une nouvelle frontière..
comme avait dit JF Kennedy..
une frontière
de generosité, d'entr'aide, de solidarité,
de moins de lucre immediat et pensé...

L'emprunt pourrait aussi,  servirà financer,
tous les salariés licenciés,
pendant un an,
comme l'a sugggéré mr SARKOSY
en etant assuré que les reconversions
soient de vraies reconversions,
non des formations "alibis"
et
qui tiennent compte du contexte economique ,
developpement local existant
et à venir...

il existe un concours Lepine ,
tous les ans...

Pourquoi ne pas recenser les projets viables...
leurs inventeurs
et
les aider à finaliser le produit ou l'idée
avec indusriels ?

Il existe des potentiels de forêts,
de landes,
de terrains de toutes altitudes,
pourquoi ne pas recenser tout cela,
se poser la question:
avec ces bois, ces chutes de bois, ces fruits, ces plantes,
que peut on en tirer de richesse de transformation,
soit cosmetiques, agro-alimentaite ,culture bio?

Faire renaître l'envie d'avoir envie...
cet emprunt  national peut fédérer cela...
mais a condition qu'il ne soit pas un sujet d'aubaine
pour quelques uns..
et
plus de souffrances pour le plus grand nombre..

C'est mon souhait le plus cher!

Partager cet article

Repost0

commentaires

DID 24/06/2009 20:18

Je ne suis pas encore convaincu par l'emprunt mon cher ami, mais cela mérite réflexion.Bises