Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 juin 2009 7 28 /06 /juin /2009 15:25

Parfois le hasard fait bien les choses...
alors que j'ecrivais ,
hier soir un article sur la refonte des retraites,
voilà que le journal l'Alsace de ce matin de dimanche,
 amène de l'eau à mon moulin..

En effet l'éditorial de Patrichk Fluckiger,
traite de l'hypocrisie selon laquelle,
le gouvernement  Sarkosy critique le systeme des pre-retraites,
mais continue de les subventioner,
par les aides aux entreprises,
"pour des modernisations possibles",
qui cachents des reductions d'effectifs..

En effet il  faudrait savoir ce que l'on veut !
Et
il y fait plus loin ,
dans le journal état d'un sondage
réalisé,par la méthode des quotas ,
du 25 au 26 juin sur 961 personnes:

Retraite à + de 60 ans?

tout a fait pour.....10%
plutot favorable ...26%
plutot defavorable ..31%
tout a fait defavorable ...33%

Augmenter les cotisations sociales?

pour ..26%
plutôt contre..41%
tout a fait defavorables....33%

Diminuer les nieaux de retraites?

9% des sondés approuvent
30% plutot defavorables
61% tout a fait défavorables..

On remarquera pour ce sondage,
que l'organisme enquêteur s'est borné 
à ne poser que des questions pour ces 3 pistes ,
pas une seule sur l'élargissement de "l'assiette":

concernant le Capital,
 les stocks options,
les gains boursiers,
les gains de productivites faits sur le dos de postes supprimés,
les carrières ou emplois pénibles...
ce qui fait un debat dejà bridé et orienté..

Il eût été interessant de faire
 un sondage sur ces pistes nouvelles..


Moi je connais des personnes agées 
qui n'ont pas le tiers du smig pour vivre..
et
pour la plupart moins que le smig..

Savez vous combien gagne un ouvrier de chez Peugeot..
moins qur 1000 euros de retaite principale !

ma femme quand elle aura fait des 43 ans de travail,
touchera en tant que fonctionnaire,
70% de son dernier salaire..
c'est a dire sur la base de 1650 euros brut:
1055 euros...!
et
depuis 30 ans elle cotise
à un regime volontaire fonctionnaire,
(d'abord la mrifen..
qui a eu des soucis..)
 et
a changé depuis..
ce qui lui fera  environ
600 euros de + dans l'année...

Vous voyez comment l'Education Nationale a ete généreuse
avec elle de puis 38 ans...!
avec les responsabilites de chef de cuisine
d'une cite scolaire de + de 7000 élèves + personnel à nourrir..! 
note de 19 sur 20..
mais carrière bloquée,
augmentation bloquée,
sauf cellle minimum accordée par l'Etat..
(merci Mr Rocard..)
et
depuis  bientôt 2 ans ,versé à la Territoriale,
comme tous les Atoss....
elle a bien ete syndiquée au Sgen..
mais là ,c'etait donner de l'eau claire aux pourceaux..
pas un interêt pour les Atoss..
ha si,!..
un fascicule syndical, rempli de sigles..
imbuvable à  la lecture pour n'importe quel quidam..
et
bien sûr pendant des années..
pas un 13e mois..
ni une boite de chocolat..ou un geste..
de fin d'année...


Maintenant à la Territoriale..
il y a un CE ou amicale..
 qui propose des activites ou,
 une participation pour les loisirs...
un 13em mois,
et
des primes de responsabilites...

Pour ses collegues femmes ou hommes c'etait pareil..
mais pas une, à bouger..
à reclamer des droits..
en "bouche peut être,entr'elles..
mais cela n'allait pas jusqu'au bureau..
sauf si une mouchardait....!

Cela c'est une realite vecue,
que j'ai eu aussi à Peugeot Mulhouse..

10% de syndiqués..
 des gens qui se laissent endormir par des salaires
dits "moyens"
"on y inclus la participation CE,même si tu n'en touche rien..."
des primes qui font un salaire..
mais pour ceux qui prennent leurs retraites
après..
cela saute....
 et
 la retraite devient mini...mini...
et
nos statisticiens qui trafiquent les chiffres,
les manipulent ,
font des moyennes qui ne veulent plus rien dire,
("salaire median" disent ils)
  dont se servent nos politiques..
mais qui sont loin de la realité vecue par nos concitoyens....!

alors apres ces constats que fait on?

bien sûr, outre le fait d'incorporer,
les autres richesses produites decrites avant
et qui ne versent pas leur obole..

il faut arrêter les systemes de pré-retraite..
sauf empoi penible
et
ceux à jour des 41 ans de cotisations..
induire un coefficient en +
sur des salaires supéerieur à  1,80 ou 2 x le smig...

Quand des entreprises délocalisent
ou veulent delocaliser,
 la charge sociale retraite et salaire
restent à l'entreprise jusqu' à  ce que la personne licenciée,
aient retrouvé un salaire ou situation perenne..

Cet argent sera versé pour un fonds de retraite
de la personne concernée..
les gains realisés sur des salaires ailleurs ,
devraient le permettrent,
quant on sait que certains sont 5x moins qu'ici en France,
alors que ces entreprises assument leurs choix
 et
ne jouent plus les "pleureuses"..

Apres calcul,
ils ou elles refléchiront à deux fois avant de licencier,
pour aller
"voir ailleurs l'herbe plus verte des profits
sur le dos des salariés ",
considérés longtemps comme "variable d'ajustement "
..pour parler le langage de leur Directeur des ressources humaines..

Aucun de jeune en age travailler,
ne pourra rester oisif..
devra fournir une activité qui contribuera
à la collectivité...

Tiens ce matin, dans le même journal,
il y avait une association qui a une initiative interessante:
l'AFIJ
www.afij.org
"recrute des volontaires de l'emploi"
L'association pour faciliter des jeunes diplomes de Mulhouse
lance une campagne de recrutement
de nouveaux volontaires de l'emploi pour septembre 2009.

Elle propose ces missions dans toute la France,
pour developper des actions en faveur de l'emploi
et
de l'égalité des chances
.
Elles s'inscrivent dans le cadre du service civil volontaire.
La mission comprend des projets concernant
l'accès à l'emploi de jeunes en dificulté d'insertion professionnelle,
la lutte contre les discriminations à l'embauche
et
pour l'égalité des chances,
l'accès aux droits des jeunes.

Les jeunes sont accueillis en contrat de "volontariat associatif",
recoivent une indemnité de 662,74 euros par mois,
non imposable,
disposent de titres de repas volontaires
et
de jours de congés.
Ils sont accompagnés tout au long de leur mission
par un tuteur salarié de l'association;
la mission se deroule du lundi au jeudi,
32 heures par semaine.
Ils beneficient de formations relatives à l'association
pour mener leurs projets,
de formation civiques,
de préparation individuelle
pour construire ou préciser leur projet
d'avenir professionnel et personnel.

Il faut être âgé de 18 à 25 ans,
être Français,
ressortissant de l'Union Europenne,
resider depuis au moins un an en France,
être domicilié dans une region où l'Afij est implantée
 ou pouvoir s'y rendre
et
y resider pour la durée du service,
être bachelier ou diplomé de l'enseignement superieur
(aucun diplome exigé,ni experience ne sont requis)
être disponible pendant 9 mois,
ne toucher ni salaire,ni allocation,
desirer s'engager pou favoriser  l'accès des jeunes à l'emploi.
adresser un cv sur recrutement-volontaires@afij.org
une aute adresse: volontariat@afij.org
pour Mulhouse: Diane Armentano mail mulhouse@afij.org 
03 89 45 88 14

Voilà une initiative qui peut aider.

Toutes les initiatives ,d'où qu'elles viennent serviront à faire
que ces petits lits ,feront des petits rivières
pour abonder nos systemes de retraites par repartition,
que d'aucuns veulent demolir,
alors que depuis longtemps ils se sont servis dedans
par confort, clientelisme, m'en foutisme pour la suite..

Partager cet article

Repost0

commentaires

DID 28/06/2009 20:15

RhaaaaaaaaaaaaaTu me mets un coup au moral, déjà que je me vois au trubin jusqu'à 70 ans, tu m'en rajoutes déjà 10 de plus.