Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 décembre 2010 1 20 /12 /décembre /2010 14:46

Dan le journal  l'Alsace de la semaine dernière,

 il est fait etat d' un gros investissement de

plus de 3 800 000 €

pour renover 11,

voire 13 sites de fermes-auberges

pour nos deux vallées:

Thur et Doller,

pour 2012 ou 2013,

 avec douches et locaux aux normes

et

des chambres 

et

non plus des dortoirs

avec une formule à 60 euros par personne

 pour la  pension compléte,

avec produits de la ferme,

la gérance etant confié à des gens expérimentés......

 

Si ce projet s'avère justifié,

vu l'état de délabrement de certaines fermes

qui appartiennent à des communes,

la question d'égalité fiscale,

de concurrence se pose,

 au niveau de ceux qui pratique le tourisme,

dans nos vallées,

que ce soit les restaurants ou hôtels ,

 gites ou chambres d'hôtes,

 de même que le satut hôtelier ,

issu du CGI,

dès lors que l'on fait l'accueil,

le service de linge,

le gite et le couvert,

comme cela il m'est arrivé, en 1993,

 où ,

 à partir du moment où l'on améliore le service aux clients,

vous êtes considéré cmme une entreprise para-hôtlière

 avec ce que cela comporte

comme charges fiscales

 et

contraintes de ce type....

 

En plus avec un prix de ce type

en pension complète par personne,

cela sera juste au niveau de la marge,

 s'il faut considerer du seul point de vue de rentabilité,

à moins que gérants n'aient pa às supporter l'investissement

 et

qu'ils soient locataires des murs,

auxquels cas,

 il faudra y inclure un amortissement

dans le prix de loyers,

sinon, on serait dans le cas d'une difference fiscale inacceptable pour tous ceux,

qui investissent ,

comme moi,

sans aide,

ni subventions,

depuis des années....

 

Un eco-tourisme,

sans doute ,

mais qui ne se fasse pas sur le dos,

de ceux qui s'y sont investit depuis des années...

ceux du prives ,

que ce soit proprietaires de gites,

chambres d'hôtes

petite hôtellerie rurale ou a proximité,

 et

qui sont souvent

"sur le fil" question rentabilité ....

 

Ensuite il faudra eviter de voir monter

les voitures aupres des fermes auberges ,

ni de voir le ridicule de voir des gens ,

a chaussures à talons ou non equipés,

sous péretexte que chez nous

ce soit des montagnes à vaches..

comme on le voit parfois....

 

Nos vallées ne sont pas zoo

d'espèces en voie de dispartition,

et

faudra éviter ce travers....!

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires