Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

25 juin 2011 6 25 /06 /juin /2011 12:02

Tel est l'objectif du nouveau pdg ,

Monsieur Bruno Vincent -Genot

qui succède à Mr Yves Zher.

 

Comme je l'ai promis lors de mon dernier article

"100idéespour la france"

je rends compte de cette réunion , 

 d'il y a 8 jours , le 18 juin 2011, ce matin.

 

Délégué de la Coopé au 2eme degré ,

de Masevaux,

élu par les Sociétaires,

comme d'habitude, j'ai posé questions,

parfois embarrassantes, mais à propos.

 

Bien conscient des déficits de la Coopé,

des difficultés qu'elle traverse,

 la vieille dame Coopé,

n'en n'est pas à sa 1ere guerre...

  Des péripéties, elle en a connu....

 

Bien sûr , dirigé par des hommes,

 tributaire du marché,

elle est faillible.

 

le dernier épisode:

 

le précédent directeur General ,Denis Fischer,

nommé cet automne,

puis "blakboulé " 1 mois plus tard,

sans que nous  en sachions plus,

laisse quelque peu  rêveur et dubitatif.

 

C'etait d'ailleurs le sens d'une  de mes questions,

dont le nombre était de 9

( la salle a dit "hoooooooo "à l'énoncé du nombre de celles ci)

 qui a reçu celle ci:

"les dirigeants doivent assumer leurs résultats" ,

bien que je sache qu'il n'était pas seul

que la coopé est victime d'une crise du pouvoir d'achat,

d'une déconsommation,

de la réforme LME qui a supprimé les marges arrières,

ramenée à 30 jours le délai de paiement ,

ce qui oblige la coopé à provisionné 1000 000€/ jour

et

aussi à faire face à forte concurrence,

et

 aussi disons le ,

à une confiusion dans les esprits

de

 nos sociétaires,

leur fait croire ou dire:

que l'enseigne "Express Leclerc"

 posée sur les anciens "Maxi"

et

le nom "COOP"

en plus petit:

"que la Coopé n'est plus la Coopé,"

"mangée " par Leclerc,"

 alors que la Coopé a seulement changé

de Centrale d'achat.

 

C'était aussi le sens d'une de mes question

sur le manque d'attractivité

 de  l'enseigne d'aujourd'hui.

 

Monsieur Bruno Vincent-Genot

a dit qu'il allait agir dans ce sens.

 

D'autres de mes questions ont porté sur la carte sociétaires ,

sur le "comment" faire venir des jeunes,

sur le renchérisssements des matières premières,

sur la spéculation des matières premières,

 et

le lissage dans le temps de l'augmentation des prix,

sur la traçabilité des produits ,

(eu égard aux derniers avatars  de la consommation

comme ce qui s'est passé en Allemagne ,toute proche;)

 sur le tutorat, l'embauche des seniors,

la pyramide des âges,

puisqu'un nouveau DRH a été nommé....

et

 la suggestion de rôle de conseiller à la présidence de Mr Zher

 pour faire transition ,

 avec Mr bruno Vincent-Genot.

 


Toutes n'ont pas reçu réponses,

ou celles que j'attendais,

parfois ce fut des "non-réponses  "

pour parler en jésuite.

 

 

Pour revenir à l'épisode de cet automne

La coopé a rappelé mr Zher,

 qui, cet automne s'est chargé

de trouver un nouveau Directeur Général,

et

qui l'a trouvé en la personne de

Mr Bruno Vincent-Genot,

originaire de l'Ain,

et

 qui,  paraît il a su redressser d'autres entreprises

 qui lui avaient été confiées .

 

 j'en accepte l'augure.

 

Pour la forme et par geste d'humanité,

j'ai étés urpris et pas seulement moi,

que le nom de mr Fischer

 n'ait point été nommé une seule fois,

ni même lors de la lecture du pv, 

de l'année précédente

par un nouveau jeune secrétaire,

( un peu hésitant et rougissant)

alors que c'est lui qui l'avait  écrit sans doute;

alors présentement à l'assemblée 2010.

 

D'ailleurs à cette époque là,

 l'entente "semblait parfaite"

entre mr Zher et lui-même.

 

Nous étions en juin 2010,

 et

l'election du nouveau pdg Mmr Fischer

était cet automne....

 

Que s'est il passé entre temps ?

 

Nous n'en saurons rien !

 

Mais bon , regardons en avant,

le Nouveau PDG , Mr Bruno Vincent -Genot

n'a pas tout dévoilé de son plan stratégique

 pour que la Coopé remonte la pente...

nonosbtant certaines  raisons

 soit juriqdiques ou sociales pas encore affinées,

avec les partenaires sociaux.....

 

Une nouveauté quand même:

 

lors du repas pris en commun

et à la fin de celui-ci,

 il est passé aux tables pour saluer les délégués

 au nombre de 98

ce qui dénote semble t il  une approche du terrain

 et

 des hommes

qui font vivre la Coopé.

 

Car j'ai toujours pensé,

et

même si

je passe toujours

pour le "vilain petit canard "

et

" l'empêcheur de tourner en rond"

que les délégués ne peuvent être

des "béni-oui-oui"

ni des "faire-valoir" sans poids aucun,

car sinon,

la Coopé perdrait son âme !

 

le Mutualisme j' y crois,

j'y ai toujours cru,

même si, certains ,

comme le Crédit Agricole  

y ont dévoyé ses principes ,

et

 ne suis  même plus invité aux assemblées,

eu égard aux questions posées,

avec les dérives constatées et abus constatés,

mais cela est une autre histoire...

que l'on peut lire sur

" affaires financières"

de mon blog.

 

D'ailleurs on parle de plus en plus

 d'Economie Sociale et Solidaire,

encore faut il que cela ne serve  pas d'alibi

au capitalisme  brutal,

 à un libéralisme échévelé

et

à ses abus de toutes sortes.....

 

 

 

C'est pour cela ,

que le même jour,

je suis allé assister à des débats,

organisés par le Nouvel Observateur ,

place Kleber, à Strasbourg

et

que je relate dans mon précédent article

"100idéespourlafrance"

 

Retenons enfin,

que le  nouveau Timonnier de la Coopé

veut faire de cette Entreprise:

 

LE 1ER COMMERCANT  D 'ALSACE !

Partager cet article

Repost 0
Published by lechopied - dans Actualites
commenter cet article

commentaires