Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

28 août 2012 2 28 /08 /août /2012 18:01

Fin mai 2012

 j'ai ete contacté par une personne d'ELLIWEB

pour un rendez vous le 1er juin 2012

avec le directeur d'agence d'Elliweb

de Strasbourg mr DAMM MATHIS,

pour un partenariat.

pour un dossier de site web  3999 Pro.

Pourquoi?

d'après lui mes sites existants

 www.maisondhôtes-relaisoctroidesremparts.com

et

www.halte-bien-etre-bg.com 

 hebergés chez 1& 1 à sarreguemines,

 n'étaient pas assez vendeurs et pas  vus sur Google

et

 me proposait quelque chose de plus performant:

en plus de la réservation et gestion de votre nom de domaine,

 il y avait :

 

la création du site

+

son hébergement sur une plate forme professionnellle en garantissant l'acces 24h /24

+

la création d'adresses mails professionnelles reprenant le nom de domaine choisi

+

 le referencement de votre site

 ( optimisation des mots des annuaires professsionnels,

 pour le site,

campagne publicitaire sur les liens commerciaux de google

pour votre 3999 pro)

+

la maintenance de votre site

+

 3 modifications annuelles de photos ou de textes réalisés par nos services techniques,

 permettant de le rendre attractif

 présentation détaillée et toutes les prestations détaillées,

 photos bien-être et chambres d'hôtes

+

mots clés;

le tout dans un contrat écrit avec un dossier de partenariat.

 

Queques jours après je rec une lettre d'Elliweb pour demander de faire transfert de mon nom de domaine existant 

 www.halte-bien-etre-bg.com

 à Namebay monaco2

avec le "auth code" necessaire au transfert  demandé à 1&1.

 

ce qui fut fait.

j'envoyai de multilples photos et documents

pour la construction du site pro.

Mon nom de domaine devint : halte-bien-etre-bg-68.com

bien entendu, il fut prelevé  233,22€ de frais de dossier

 et

la première mensualité de 83,71€ ,

un contrat avec locam de 24 mois.

On va voir que où l'on pensait que tout irait bien,

 il y avait un LOUP.

je n'avais pas de nouvelles de mon site.

jusqu'au jour où le 30 juillet 2012,

 je recevai une lettre -mail de Mr Vincent MEQUINION, admibnistrateur judiciaire

de la société SA CORTIX,

 à Toulouse

 (nom officiel de Elliweb),

( ce que  j'ignorai)

 qui ecrivait:

" de ne plus payer les mensualités à LOCAM qui apris de multiples libertes avec l'execution de ce contrat cortix,

 notamment en cessant de rétrocéder les sommes nécéssaires

 au paiement des prestations de maintenance

 et

d'hébergement de votre site"

 est il écrit, ajoutant

" que le juge commissaire au redressement judiciaire de CORTIX

 a  prononcé la résiliation de la convention conclue

entre CORTIX et LOCAM

 par ordonnance executoire en date du 24 juillet 2012,

 seule cortix est en droit de percevoir loyers,

 mesure envisagée pour éviter que je subisse les conséquences d'un conflit qui vous est étranger ",

est il, precisé et demandant

 " que je me rapproche de mon etablissement bancaire pour faire opposition

à toute demande de prélèvement

 qui se présenterait pour le compte Locam."

remarques importantes:

 j'ignorai le 30 juillet que la société CORTIX -ELLIWEB

était en redressement judiciaire le 1er juin 2012,

 date à laquelle je signai le contrat 

 et

 que le jugement du tribunal de commerce de Bordeaux avait nommé mr vincent  MEQUINION en date du 30 mai 2012,

donc la veille ,

de la venue du directeur d'agence de strasbourg chez moi...

j'avais recu l'écheancier le 14 juin 2012 de Locam

 et

rien ne le precisait.

je fis donc le necessairare aupres de BNP paribas,

 le jour même, le 30 juin 2012

 et

 en informait Elliweb par mail.

le 2 aout , la banque m'informait la mise en opposition de tous les prelevements locam

 s'agissant du même n° d'émetteur pour Elliweb et Solvensys.

Où le bât blesse c'est que du fait de cette lettre de cortix à nous,

 du 30 juillet 2012,

Locam conteste

et

nous adresse une lettre  datée du 31 juillet

 nous demandant de ne pas tenir compte de la lettre du mandataire judiciaire.

Je telephonai à locam où l'on m'indiquai que mon site etait en ligne,

 (ce que j'ignorai),

 n'ayant  pas informé par elliweb, à cette date là, un comble.

j'allai le voir, pour constater à mon grand regret, qu'aucune photo, ni creation differente de ce qui existait sur mes autres sites,

à part une refonte de mes propres textes,

 et

une faute de compréhension, corrigée de suite,

 que rien de creatif  n'avait eté fait,

qu'il n'était en aucun cas vendeur,

que les photos ne correspondaient en rien  à ce que j'ai fourni

et pas fini,

 même les couleurs choisies n'y etaient pas.

 j'ai adressé les remarques, les photos et legendes de photos à cortix, et à ce jour, aucune réponse.

N'y a t il plus de salarié pour faire le travail,

répondre au courrier (sous dix jours) mystère ?

Nous en sommes là aujourd'hui. à des détails près:

c'est que si les prelevements pour locam-cortix sont arrêtes par ma banque  bnp paribas,

 locam preleve des 52,62€  de gestion des echéances impayées 

en date du 23 aout 2012.

 Ainsi, on fait les frais d'un conflit,

dont les clients sont etrangers,

et

je devrai payais 2 fois pour une chose payable une fois par mois:

une partie (cortix) se rangeant derriere un jugement de commissaire...

l'autre(locam) arguant que le contrat leur appartient

ayant payé cortix-elliweb de la totalite du contrat.

Qui croire, et que faire?

En attendant c'est bien moi,

qui suis victime d'un travail pas à moitié realisé, et pas vendeur,

et

victime de frais,

ayant obéi à l'injonction de mr Vincent MEQUINION ,

administrateur judiciaire de CORTIX ELLIWEB,

de faire opposition à prélèvement,

 ne sachant ce jour, qui payer ,

mais en les  tous les cas

  ne pas cas payer deux fois la mensualité de 83,71€  par mois.

 

Une fois de plus,

 je constate qu'on a affaire  à des personnes et des situations pas claires.

Le commerce devra t il desormais

tre assimilé à de la tromperie permanente ?

 Devra t on se m^éfier de toute personne

qui vient demander rendez vous, proposer services?

Un laps de temps tres court vient de me démontrer que des sociétes

(Solvensys, Elliweb)

 ayant liens avec des societes de financement,

parfois la même,

ne sont pas honnêtes vis a vis de potentiels clients dont ils prennent rendez vous,

et

 que des conflits dont les dits clients potentiels

ignorent les tenants et aboutissants,

 en sont les victimes indirectes.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by lechopied - dans vecu professionnel
commenter cet article

commentaires