Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

29 avril 2012 7 29 /04 /avril /2012 12:14

Eh oui, la vie réserve parfois des surprises....

Jean Kaspar, que j'ai bien connu,

tant par ses qualités humaines que par sa fibre sociale,

(quand j'étais délegué du Personnel ,

membre du CE de Peugeot Mulhouse,

secrétaire du chsct de carrosserie)

de 1984 à 1988, revient à des choses premières...

Il vient d'être nommé président

de la Commission du Grand dialogue par JP Bailly ,

le Président de la Poste.

Jean Kaspar qui a été le successeur d'Edmond maire

à la tête de la CFDT de 1988 à 1992,

évincé des instances de la cfdt par Nicole Notat,

( qui a droitisé le syndicat;

 par sa faute de nombreux adhérents ont quitté le syndicat,

pour finir dans un organisme d'évaluation d'entreprise...)

donc dis je Jean Kaspar a qui l'on droit aussi,

 la sauvegarde d'une collection de voitures,

batie sur la spoliation d'ouvriers,

d'abus de biens sociaux,

 des frères schlumpf des années 70....

possède les qualités pour essayer de mette les choses à plat,

pour peu qu'il n' y ait pas de blocage de prime abord.

Bien sûr la CFDT d'aujourd'hui est gênée aux entournures,

et le deuxième syndicat de la Poste , SUD PTT, 

derrière la CGT lui confère de prime abord de la partialité

sans q'aucune réunion n'ait eu lieu.....

Jean Kaspar fait les frais d'un conflit

qui perdure avec la direction de la Poste,

 puisque choisi  par jp Bailly.....

 

j'ai assez écrit dans mon blog,

sur le mal être et les suicides dans les entreprises,

pour savoir que c'est très grave de se prendre la vie

à cause de son travail....

en oubliant ses proches, sa vie même, pour faire le geste....

et

 je déplore cet ostracisme de prime abord contre une personne ,

qui à 71 ans,

veut bien encore "servir" au lieu de profiter d'une retraite bien méritée,

et

qu'il a été mineur de fond,

où le terme de "solidarité "n'est pas un vain mot......

 

Je souhaite à Jean, le début d'un dialogue, entre les parties....

le sujet est trop grave....

Faudra t il aller jusqu'à penalement traîner les uns et les autres 

( cadres, et aussi syndicats Poste)

 devant les tribunaux ,

pour que cela bouge,

car enfin, même si on peut mettre la faute sur un management

 qui a fait fi des employés,

est ce que les syndicats ont fait ("tout "ce qu'ils devaient faire, procedure chct, etc...)

 pour essayer de résoudre ce problème,

 ont ils toujours près des lieux où surgissaient les problèmes,

n'ont ils pas fait peu ou prou de laxisme,

de peut de perdre les avantages liés à leurs fonctions ????

 

Car par expérience, pour l'avoir vécu,

je sais trop comment cela se passe dans une entreprise,

en terme de rapport entre Direction et Syndicats,

rien n'est tout blanc d'un côté

et

noir de l'autre,

et

même dans les syndicats il y a pléthore de "courants"

qui souvent font de l'inertie,

où la survie du syndicat prime,

en terme de notoriété sur  l'aspect humain

des difficultes quotidienne des travailleurs.....!

 

Bon Courage Jean, dans ce monde de brutes!

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by lechopied - dans Actualites
commenter cet article

commentaires