Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 janvier 2011 7 16 /01 /janvier /2011 15:54

"Le bon docteur (decoré Legion d'honneur en 1985,

par Mitterrand,

élevé grand croix par Sarkosy)

a tissé sa toile,

engrangé des milliards,

bati un empire pharmaceutique,

qui emploie 20 000 personnes dans le monde entier.

une pieuvre intouchable"

 

 c'est ainsi que l'on lire certains extraits de l'article du Nouvel Observateur du 13 janvier 2011.

 

"Le Médiator represente 1% de son chiffre d'affaire,

sape l'oeuvre de sa vie.

155 milions e boites écoulées,

en 33 ans,

quand bien même les 500 décès auraient eu lieu,

notent les defenseurs du maître,

cela ferait un taux de mortalité de 0,0005%,

beaucoup de bruit pour rien"

 

Cynisme quand tu nous tiens!

 

"1 information judiciaire a ete ouverte au parquet de Paris

 et

panique au siège social,

 Rue Garnier à Neuilly,

 où toutes les directions,

même les filiales les + lointaines

ont reçu l'ordre de nettoyer toutes les messageries

et

détruire d'urgence les archives"

 

" La consigne a été donnée par telephone

pour ne laisser aucune trace"

 

"Depuis 1 demi siècle,

tout Paris défile dans son hôtel particulier à Neuilly, patrons du CAC 40, hauts fonctionnaires,

 politiques, les ministres de la santé de droite ,

comme de gauche:

simone Veil, Bernard  kouchner, Roselyne Bachelot,

DSK, Laurent Fabius, Alai Juppé,

Xavier Bertrand, Jean François Copé"

 

"....souvent il ne fait qu'observer,pafois,

il prend à part un haut fonctionaire de la santé et glisse

 " je me suis entendu avec beaucoup de vos predecesseurs,

et tous ont fait une belle carrière..."

 

Mais gare aux récalcitrants !

 

exemple:

Michel Hannoun  (directeur des Etudes Servier Monde)

a interpellé Gérard Bapt,

 le député en guere contre le Médiator :

" mais qu'as tu contre Servier?"

 

De plus quand on entre Chez Servier,

on a l'impression de pénéter au Pentagone"

 

Parfois quelques sommités medicales

 disent cetaines choses comme:

" le Professeur  Philippe Even qui dit  :

à part quelques médicaments efficaces

comme le Glucidoral et le Diamicron,

deux anti-diabétiques et le Coversyl,

efficace contre l'ypertension,

beaucoup de produits Servier sont de la poudre de perlinpinpin"

 

"Même ses médicaments génériques

sont distribués sous la marque Boigaran"

 

En France le laboratoire ne réalise

que 15% de son chiffre d'affaire"

 

" Toute verité scientifique n'est pas bonne à dire quand on fait du commerce

et

il faut savoir présenter les choses,

 ainsi Servier a pris soin de ne jamais mentionner

que le Médiator

était un coupe faim amphétaminique,

ce qui lui a permis de survivre,

quand tous les médicaments de cette classe,

 notamment ses bébés,

 l'Isoméride et le Pondéral,

ont ete intedits en 1997"

 

" Beaucoup de malades ont refusé d'aller  en justice

 parce qu' elles ont subi des pressions."

 

 Et ceux qui se sont mis en travers du chemin, l

'ont payé tres cher comme le professeur MCGill ,

Lucien Abenhaîm

ou un responsable du minitère de la Santé menacé par télephone,

ou

un journaliste suivi lors d'un we extra-conjugal a Venise....fliqué..."

 

En 1999

 le Nouvel observateur et le Canard enchaîné

révèlent que le laboratoire abrite ,

 dans un appartement de son président , une officine composée d'anciens de la police, de la DST, de la DGSE,

chargés d'écarter à l'embauche tous les indésirables,

gens de couleur, homosexuels, gauchistes, syndicalistes..."

 

"personne n'avait entendu parler de ce service

jusqu'à ce l'un de ses agents, après avoir ete licencié, déballe tout"

 

" Yves Bot,  Procureur de Nanterre à l'époque,

aujourd'hui proche de Nicolas Sarkosy l'écoute....

puis la plainte de l'ex-agent secret

comme celle de la Cnil et quatres salariés discriminés s

eront classées sans suite"

 

Pour finir "quand en 2007 lors d'un congrès ....Irène Frachon, pneumologue travaille sur des cas de valvulopathie,

apparemment liés au Médiator....

la machine Servier s'active pour discréditer la pneumologue"

 

"A l'Afssaps, un de ses relais prend à  partie

 un expert jugé trop favorable à son travail :

" c'est toi qui fricote avec cette fille,

tu vas le payer cher,

de ta vie professionnelle

et

aussi de ta vie privée"  

 

Voilà pour les méthodes.

 

Ce qui explique aussi,

puisque Servier a "arrosé" beaucoup,

 (et que beaucoup à l'afssaps,

à l'AMM avaient eu et ne pouvaient que le reconnaître,)

 des liens anciens avec le labo Servier, 

 les lenteurs pour interdire le médicament.

 

D'ailleurs l'article du Nouvel observateurs le décrit bien .

 

Que pensez de tout cela?

 

Qque le fric pourrit tout

et

que lorsque un "potentat economique" règne

il

 arrive a "manipuler"

tous les êtres ,

 qu'ils soient politiques ou autres !

Partager cet article

Repost0

commentaires