Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 décembre 2010 5 03 /12 /décembre /2010 13:36

Je viens de voir la fin du feuilleton,

sur France2,

consacré au LUTECIA

et

d'apprendre que ce PALACE  a été vendu aux ISRAELIENS.

Après "LES EMIRS DU GOLFE "et "d'ailleurs" 

pour  d'autres PALACES,

encore un qui fout le camp.....!

 

Mëme si le savoir faire reste,

mais avec le risque  aussi qu'un jour,

faute de rentabilité suffisante,

pour les proprietaires,

cela  disparaisse...

 

Bien sûr il peut paraître choquant

de se pencher sur ces lieux,

quand il regne une misère noire sur notre peuple,

mais c'est un cri du coeur,

 celui d'un fils d'hôtelier,

qui a consacré toute sa vie  à ce metier,

 que je crie..

 

pourquoi?

 

 

Souvenir d'un père ,

 sorti d'HEC,

 parlant 5 langues..

qui apres un 1er mariage et pendant ce temps là,

a dirige le Coq Hardi de Verdun,

puis sur la Côte ,

à Nice a travaillé chez les plus grands hotels...

a cotoyé la propriétaire du Negresco,

le seul palace de Nice,

aujourdh'ui

(merci  MADAME)

pas aux mains d'etrangers,

 puisque même il appartient désormais à une fondation,

grâace au voeu de la propriétaire,

protectrice d'arts....

ancien et moderne

qui a même poussé l'ART au Quotidien ,

dans la mesure où

des oeuvres habitent

son Palace et  ses chambres...

où d'ailleurs je ne suis jamais allé,

mais ayant la fibre paternelle

tout ce qui touche à la vie Hôteliere

et

de Palaces m'intéresse et m'interpelle....

 

Dd'ailleurs je prends l'exemple du Concierge ,

 du chef barman du Lutecia,

qui ont d'après le reportage ,40 ans de metiers,

c'est à dire ,ont commencé leur carrrière en 1970...

 

Année ,où dejà ,  mon père etait à la fin de sa carrière,

puisqu'il a quitté ce metier à 65 ans,

étant né en 1911,

puis a quitté ce Monde,

2 ans après,

en 1978.

 

Je les remecie,

à travers eux,

 à tous ceux,

qui ont repris le flambeau,

de ces beaux métiers,

que ce soient des cuisiniers,

les "loufias",

les commis de cuisine,

les chambrières,

les gouvernantes d'étage,

les récéptionistes,

les concierges,

les voituriers,

enfin,

tous ceux qui de près ou de loin,

 participent à ce savoir faire "à la française"

de ce "savoir vivre",

 "savoir recevoir"

et

donner ce qui il y a de mieux,

de plus beau,

 de plus raffiné

en terme d'attention

et

"d'amour ",

 même si ce terme peut paraître déplacé,

 dès lors qu'il s'attache à une demarche commerciale....

 

Oui, papa, tu a s fait un formidable métier..

un "sacerdoce", comme tu disais..

De la - haut, tu vois les éevolutions de ces metiers,

tu vois,

ces Palaces que tu as connus,

de près ou de loin,

passés en des mains etrangères,

mais fais en sorte ,

que des mains protectrices,

continuent à stimuler le besoin ,

de bien servir,

sans que les traditions de recevoir,

se ternissent

au contact seule,

de la rentabilité !

 

Partager cet article

Repost0

commentaires