Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 juin 2010 6 19 /06 /juin /2010 18:55

Ce jour , en tant que delegué deuxieme degre de la Coopé,

  investi par les societaires de la Coopé de Masevaux,

 pour les representer à Strasbourg, j'y suis allé....

 

Pour ne cacher rien des resultats, ils sont mauvais...

le plus mauvais depuis la dernière guerre...

non pour  faute de gestion, mais les divers changements:

 nouvelle centrale d'achats, nouvelle organisation,

consequence de la loi ldme,

nouvelle enseigne , ont plombé les resultats...

- 26 millions d'euros..en 2009....

 

Même si depuis janvier  les Maxi Coop/Leclerc express,

 dont celui de Masevaux,.

 ont progressé de 14,15% en chiffre d'affaires....

 

Mon intervention a porté sur comment

et

dans combien de temps sortir de cette ornière?

 

Réponse:

une nouvelle strategie et de nouveaux produits et services,

une approche plus locale des produits régionaux,

 liée à nouvelle restructuration, vont  être mis en place...

et

puis la vielle dame Coopé,

en a vu d'autres depuis la fin du 19em siecle,

car societe cooperative

au lieu d'être à caractère purement capitalistique,

sa richesse est un homme, une voix,

et

des hommes ou femmes qui croient

en ce qu'ils font

 et

sont au service des consommateurs...

 

C'est peut être encore la seule société à caractère coopératif

qui ne trahit pas ses idéaux premiers,

pas comme le systeme "dit Mutualiste bancaire"

comme le Credit Agricole,

Banque populaire et d'autres..

qui se sert de l'aspect mutualiste,

pour enrichir quelques uns...

quii n'invitent pas les sociétaires génants (CA)

pour n'avoir pas à répondre aux questions dérangeantes..

qui met dans sa poche ,

 procureur et procureur general ,

qui se déclarent "incomptétents"

quand le viol de statuts est flagrant.....

 

"Comme dans tout champ, il y a blé et ivraie...."

"Mutualisme et pseudo mutualisme..."

 

Il faut se souvenir,par exemple,

d'une chose:

Georges Pauget est parti à la retraite ,

recemment,

de Credit Agricole SA,

émanation des caisses locales,

via caisses réegionales de Credit Agricole,

avec un pécule  de retraite chapeau de 780 000euros,

+

une retraite de cadre supérieur de 2 millions d'euros par an..

alors que les resultats , pendant  sa responsasibilité ,

la valeur de l'action a été divisé par  3...!

 

Si, il fallait donner une suggestion de renflouement

des caisses de retraites..

c'est là qu'il faut la chercher..

Mais là ,

on se heurtera sans doute à un manque de cohérence,

 de courage,

de ceux des politiques, 

qui cotoient ces prédateurs,

 n'est ce pas?

.

Tondre les petits et moyens c'est tellement plus facile...!

 

Quand on sait que la crise monétaire ,

financière ,

est le résultat

de ces banques,

dont le Credit Agricole avec Calyon,

 avec le jeu de "Casino, 

 et

leurs actions "pourries",

dont ils ont inondées  les actions saines....

 à l'image  un sida qui qui a pourri le sang de l'économie mondiale....

C'est revoltant de constater que maintenant,

c'est aux "petits,

aux salariés, les petites gens"

de régler la note,

par la remise en cause de système de protection sociale,

d'agence de notations ,

infeodées à ces banques,

qui par spéculations continues,

avant et après crise...

 

Il es loin le discours Sarkosiste d'une remise en cause du système....

 

Pas plus tard que vendredi 18 juin , sur France Inter

Bernard Maris,

economiste, analysait bien la situation , à savoir:

que les banques refusaient la régulation, faisait du chantage,

alors qu'apres avoir obtenu duu gouvernement Français,

 donc du contribuable que nous sommes,

 des aides ,

pour ne pa disparaître, comme toute entreprise ..

et

avait reconstitué leur bas de laine...

(avaient continué à spéculer comme si rien n'était)...

n'irrigait pas l'économie de prêts pour pme /tpe....

 

Pour exemple,

 en Alsace, Haut Rhin , c'est plus de 400 entreprises

qui ont fermé entre 2008 et 2009...

 

C'est cela toute la différence entre un vrai Mutualisme (Coopé)

( où des hommes et femmes se démènent)

 et

celui PERVERTI du systeme bancaire..(

Credit Agricole et bien d''autres...)

qui ne voient que leur propre intérêt immédiat

et

les prébendes

que leurs Dirigeants peuvent en tirer..

 

Leurs gains sont assis sur les cadavres d'usines,

d'entreprises,

qu'ils n'ont pas aidés...

de gens sans scrupules qui  ont fait de "bonne affaires"..

lors de liquidation, de spoliation organisée...

avec la complicite de juges...

comme en ce moment avec Hymer France...

(délocalisation déguisée d'outils de savoir faire, en Allemagne..)

d'hommes et de femmes ,

qui par désesperance se sont pris la vie...

ou 

alors de dégats sociaux à venir,dans 2 ou 3 ans....

que l'on fera payer à la collectivité,

d'une manière ou d'une autre...

 

Cela est une réalité....!

 

A bon entendeur, salut !

 

Partager cet article

Repost0

commentaires