Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

16 janvier 2011 7 16 /01 /janvier /2011 15:54

"Le bon docteur (decoré Legion d'honneur en 1985,

par Mitterrand,

élevé grand croix par Sarkosy)

a tissé sa toile,

engrangé des milliards,

bati un empire pharmaceutique,

qui emploie 20 000 personnes dans le monde entier.

une pieuvre intouchable"

 

 c'est ainsi que l'on lire certains extraits de l'article du Nouvel Observateur du 13 janvier 2011.

 

"Le Médiator represente 1% de son chiffre d'affaire,

sape l'oeuvre de sa vie.

155 milions e boites écoulées,

en 33 ans,

quand bien même les 500 décès auraient eu lieu,

notent les defenseurs du maître,

cela ferait un taux de mortalité de 0,0005%,

beaucoup de bruit pour rien"

 

Cynisme quand tu nous tiens!

 

"1 information judiciaire a ete ouverte au parquet de Paris

 et

panique au siège social,

 Rue Garnier à Neuilly,

 où toutes les directions,

même les filiales les + lointaines

ont reçu l'ordre de nettoyer toutes les messageries

et

détruire d'urgence les archives"

 

" La consigne a été donnée par telephone

pour ne laisser aucune trace"

 

"Depuis 1 demi siècle,

tout Paris défile dans son hôtel particulier à Neuilly, patrons du CAC 40, hauts fonctionnaires,

 politiques, les ministres de la santé de droite ,

comme de gauche:

simone Veil, Bernard  kouchner, Roselyne Bachelot,

DSK, Laurent Fabius, Alai Juppé,

Xavier Bertrand, Jean François Copé"

 

"....souvent il ne fait qu'observer,pafois,

il prend à part un haut fonctionaire de la santé et glisse

 " je me suis entendu avec beaucoup de vos predecesseurs,

et tous ont fait une belle carrière..."

 

Mais gare aux récalcitrants !

 

exemple:

Michel Hannoun  (directeur des Etudes Servier Monde)

a interpellé Gérard Bapt,

 le député en guere contre le Médiator :

" mais qu'as tu contre Servier?"

 

De plus quand on entre Chez Servier,

on a l'impression de pénéter au Pentagone"

 

Parfois quelques sommités medicales

 disent cetaines choses comme:

" le Professeur  Philippe Even qui dit  :

à part quelques médicaments efficaces

comme le Glucidoral et le Diamicron,

deux anti-diabétiques et le Coversyl,

efficace contre l'ypertension,

beaucoup de produits Servier sont de la poudre de perlinpinpin"

 

"Même ses médicaments génériques

sont distribués sous la marque Boigaran"

 

En France le laboratoire ne réalise

que 15% de son chiffre d'affaire"

 

" Toute verité scientifique n'est pas bonne à dire quand on fait du commerce

et

il faut savoir présenter les choses,

 ainsi Servier a pris soin de ne jamais mentionner

que le Médiator

était un coupe faim amphétaminique,

ce qui lui a permis de survivre,

quand tous les médicaments de cette classe,

 notamment ses bébés,

 l'Isoméride et le Pondéral,

ont ete intedits en 1997"

 

" Beaucoup de malades ont refusé d'aller  en justice

 parce qu' elles ont subi des pressions."

 

 Et ceux qui se sont mis en travers du chemin, l

'ont payé tres cher comme le professeur MCGill ,

Lucien Abenhaîm

ou un responsable du minitère de la Santé menacé par télephone,

ou

un journaliste suivi lors d'un we extra-conjugal a Venise....fliqué..."

 

En 1999

 le Nouvel observateur et le Canard enchaîné

révèlent que le laboratoire abrite ,

 dans un appartement de son président , une officine composée d'anciens de la police, de la DST, de la DGSE,

chargés d'écarter à l'embauche tous les indésirables,

gens de couleur, homosexuels, gauchistes, syndicalistes..."

 

"personne n'avait entendu parler de ce service

jusqu'à ce l'un de ses agents, après avoir ete licencié, déballe tout"

 

" Yves Bot,  Procureur de Nanterre à l'époque,

aujourd'hui proche de Nicolas Sarkosy l'écoute....

puis la plainte de l'ex-agent secret

comme celle de la Cnil et quatres salariés discriminés s

eront classées sans suite"

 

Pour finir "quand en 2007 lors d'un congrès ....Irène Frachon, pneumologue travaille sur des cas de valvulopathie,

apparemment liés au Médiator....

la machine Servier s'active pour discréditer la pneumologue"

 

"A l'Afssaps, un de ses relais prend à  partie

 un expert jugé trop favorable à son travail :

" c'est toi qui fricote avec cette fille,

tu vas le payer cher,

de ta vie professionnelle

et

aussi de ta vie privée"  

 

Voilà pour les méthodes.

 

Ce qui explique aussi,

puisque Servier a "arrosé" beaucoup,

 (et que beaucoup à l'afssaps,

à l'AMM avaient eu et ne pouvaient que le reconnaître,)

 des liens anciens avec le labo Servier, 

 les lenteurs pour interdire le médicament.

 

D'ailleurs l'article du Nouvel observateurs le décrit bien .

 

Que pensez de tout cela?

 

Qque le fric pourrit tout

et

que lorsque un "potentat economique" règne

il

 arrive a "manipuler"

tous les êtres ,

 qu'ils soient politiques ou autres !

Repost 0
Published by lechopied - dans affaires financières
commenter cet article
16 janvier 2011 7 16 /01 /janvier /2011 11:09

Poursuivons notre tour de table,

et

d'horizon des abus du système Français,

avec le Nouvel Observateur de ce 15 janvier,

où même

"un énarque accuse les élites".

 

Il s'agit d'Eric Verhaeghe,

fils d'ouvrier et haut fonctionnaire,

 qui s'insurge contre l'instrumentalisation de l'Etat

par une caste de nantis.

 

Qui est il?

 

quel est son parcours?

 

Il a 42 ans,fils de maçon,

ancien du lycée Henri IV et de L'ENA,

pur produit de la méritocratie républicaine,

 ex-fonctionnaire du ministère de l'éducation nationale

aujourd'hui Président de l'APEC

et

chargé des affaires sociales à la FFSA,

le lobby des assureurs.

 

Que dit il ?

 

"il faut briser l'omerta,

reconnaître que l'on s'est trompé,

et

expliquer que nos choix sont dangereux"

 

"Que le politique est devenu l'esclave de l'économie"

 

"la mondialisation heureuse est une fable créée

par une élite qui est la seule à en tirer profit"

 

"L'Etat Français n'est plus un recours

puisqu'il est lui même devenu l'instrument

de prédation d'une aristocratie politici-administrative

qui a perdu le sens de l'intérêt public"

 

Les convictions de cet homme font désormais

de lui "un paria"

 au sein de sa propre caste !

 

 il a d'ailleurs demissioné le 12 janvier de l'Apec,

du Medef

et

laché ses mandats de representant patronal

dans les organismes paritaires

(Agirc,Cnav et Unedic)

histoire de ne plus assumer

de solidarité avec le monde patronal,

et

".....durant l'année 2008,

j'ai mesuré le poids effectif réel de cette aristocratie

dans les décisions,

 et

sa capacité à reporter sur le peuple

le prix de ses erreurs!"

 

Coté politique,

 ce haut fonctionnaire n'appartient à aucun camp,

puisqu'il dit:

" l'offre des partis ne répond pas aux grandes questions

qui se posent à la France"

 

 Pourquoi, agit il ainsi ?

 

"un sursaut républicain pour éviter de basculer

dans les ténèbres,

avec la montée des fanatismes politiques et religieux !"

 

"je propose une rupture profonde",

 

" une révolution de la fiscalité et du systéme educatif

ainsi que la transparence totale

sur les émoluments des employeurs

et

l'idendité des détenteurs de la dette publique"

 

Dans son livre

"jusqu'ici tout va bien !"

 sorti le 13 janvier 2011,

 il y a des morceaux choisis:

 

"L'espèce de fatalisme oligarchique où nous vivons....

est un trompe l'oeil qui cache un asservissement

de la population

et

une subordination collective à quelques profiteurs"

 

"La vague de privatisations que la France a connu

à partir es années 1980 a permis à une noblesse d'Etat

d'accaparer la direction des grandes entreprises"

 

"Sous couvert de mener de grandes réformes

économiques libérales

 une aristocratie a dévoyé notre régime démocratique

et

l'a capté à son profit"

 

"Cette élite s'est enrichie massivement

en phase de croissance positive ,

et

fait rembourser ses pertes aux citoyens

assujettis en phase de récession"

 

"Trés largement pour préserver les taux de profits

de cette aristocratie,

les sociétes industrielles ont laissé se developper de nouvelles catégories de miséreux,

qui représente une part croissante de la population"

 

Sur le MEDEF:

" Les enjeux économiques de la création d'emplois

sont pour le reste très peu traités avenue Bosquet,

voire complétement ignorés,

sauf la litanie des allègements des charges"

 

" Le contrat de travail est un espace d'opression

et

d'inégalité entre les citoyens."

 

C'est presque un miracle qu'un ex du sérail,

ait ouvert les yeux pour lui même

et

pour nous tous,

démontrant le systéme pernicieux que nous subissons,

 chacun à notre niveau,

que ce soit dans le domaine de nos communes,

de l'Etat,

de comment le pouvoir SARKOSYSTE

continue à prendre les citoyens

pour des NAIFS,

des CONS,

des MOUTON à tondre allègrement !

 

Une Révolution des consciences est en marche....

 

Qu'elle renverse ce sytème

et

ne plus croire ceux qui depuis

 40 ans

nous ont mené dans le mur !

 

Comme en Tunisie, réveillons nous  ,

surtout que le pouvoir Sarkosyste,

la seule aide qu'il ait proposée

ce soit par la bouche d'Alliot Marie,

l'aide "du savoir faire" pour "mater le peuple"

 

et

 

que l'on se souvienne que SARKOSY

est

et

etait l'ami de BEN Ali,

il y a encore quelques mois  !

 

Même si maintenant,

en pleine hypocrisie et opportunisme

 il veuille geler les "avoir" du dictateur en fuite....!!!!

 

INDIGNEZ VOUS !

 

Repost 0
Published by lechopied - dans affaires financières
commenter cet article
15 janvier 2011 6 15 /01 /janvier /2011 18:59

C'est une semaine haute en couleur

et

désilusions que je vis,

aussi à travers des situations que je lis,

dans le nouvel observateur n° 2410 de cette semaine

du 15 fevrier 2011,

surtout apres le mepris affiché

 à notre endroit par la Mairie de Masevaux,

et

quand on s'aperçoit que c'est tout un système

qui est POURRI, mais LEGAL...

comme le montre l'article de la page 66 à 67;

de la page 68 à 69

et

70 du Nouvel Observateur,

articles ecrits par Thierry Philippe,

Paul Warguin et Dominique Nora,

qu'ils en soient remercies d'éclairer ainsi notre lanterne...

sur la pourriture du système.....

 

Commençons par le commencement:

extraits:

".....la vraie martingale des patrons du CAC 40

est un dispositif légal,

 qui leur a permis de reduire leur imposition annuelle de pluqsieurs centaines de milliers d'euros,

en echange d'investissements industriels ou

 touristiques outre mer"

 

".......En réalité,dans la plus grande discrétion,

un grand nombre d'entre eux ont utilisé cette loi

pour alleger leur impôt sur le revenu,

et même parfois le reduire à zéro.

Parmi les bénéficiaires ,on retrouve deux des managers les mieux payés de France:

Bernard Charles de dassault systèmes

et antonio Belloni de LVMH,

avec des remunérations globales de 8,1

et

7,1 millions d'euros annuels.

Cette niche fiscale a creusé un trou béant

dans l'imposition des hauts revenus.

Son coût pour les finances publiques

n'a césés d'enfler,

passant de 140 millions d'euros en 2003,

à 679 millions d'euros en 2009,

loin devant  les 679 millions du bouclier fiscal"

 

Autres extraits:

" ..ce dispositif a beneficié  à 11 300

contribuables, est profondement inégalitaire:

plus on est riche, plus  on en profite.

Selon un rapport de la  commission des Finances

de L'assemblée des Finances datant de 2008,

44 contribuables se sont partagés

80 millions d'euros d'économies d'impôt.

Plus étonnant encore:

grâce aux investissement outre mer ,

20 contribuables avec un revenu imposable

 moyen supérieur à 2 millions d'euros n'ont pas payé

d'imôt du tout et ont même obtenu un chèque

du Trésor Public de 751 euros en moyenne"

 

Autres extraits:

"....D'autre part, ce système conçu pour aider les PME

profite souvent aux grands groupes (EDF, ACCOR...)

Ce dispositif, plus onéreux que le bouclier fiscal,

n' a pourtant pas suscité les mêmes protestations

des élus de gauche."

"Il faut arrêter les demi mesures et suprimer cette dépense fiscale estime gilles Carrez,rappporteur de la Commission des Finances.

" il vaudrait mieux distribuer des subventions.

Cela  coûterait moins cher à l'Etat"

 

Cela est la presentation du 1er article

de la page 66 à 67.

 

Pour ce qui est

"des secrets d'un jakpot fiscal"

on y trouve:

" Patrick Ouart, un dirigeant de LVHM,

ancien conseiller à la justice de Nicolas Sarkosy;

Franck Riboud PDG de Danone,

Gilles Pelisson,ex-patron d'Accor,

qui ont utilisé des cabinets spécialisés,

comme BLB Associés, un cabinet specialisé

situé place de la Madeleine, pour faire fondre

les impôts des "happy few" du CAC 40,

grâce au Girardin Industriel...."

" c'est un placement à fonds perdus, c'est à dire

que vous ne pouvz pas récuperez votre argent,

mais le fisc vous offre une réduction d'impôt

de 125 à 140, applicable dès l'année suivante.

Si la reduction excède votre imôt dû,l

e surplus est reportable sur 5 ans"

" Un mecanisme incroyablement genereux

pour les riches contribuables avec un retour sur investissement

 de 25 à 40%,quasiment sans risque

et effroyablement onéreux pour les finances publiques:

en 2009 sont coût a atteint 767 millions d'euros,

contre 679 millions pour le bouclier fiscal"

 

"Suivons la piste de  Patrick Ouart  de LVMH:

en 2007, alors qu'il est conseiller à la justice à l'Elysée,

il investit plus de 120 000€ dans sept sociétes

en nom collectif, aux noms corses,

montés par les cabinets Domigestion et BL finances."

En  Décembre 2009, entré chez LVMH,

Patrick Ouart réitère l'opération,

plaçant plus de 180 000€ dans 12 SNC

à vocation solaire ou éolienne.

Avec une mise de 300 000€ ,

il a obtenu une reduction d'impôt

de l'ordre de 400 000€, suivant le rendement

moyen de ce type d'opération".

Il n'est pas le seul:

exemple :

"Franck Mougin, le DRH du Groupe Vinci

(auquel le gouvernement a confié

 une mission sur la simplification du droit du travail)

lui aussi a pu "simplifier son impôt,selon nos estimations,

de plus de 100 000€"

 

"Le Girardin Industriel est si performant

que cetains groupes l'intègrent dans le package de rémunérations offerts à leurs hauts dirigeants,

au même titre que les stocks options,

la retraite chapeau ou les parachutes dorés"

"....plusieurs dirigeants de LVMH, Danone, ACCOR,

Hewlett-Packard, Canal + comme Bertrand Meheut

ou l'ancien N°2 Denis Olivennes,

ex-dirigeant du Nouvel Observateur,

aujourd'hui à la tête d'Europe 1"

 

L'auteur de l'article precise plus loin:

" Parmi les plus recherchés de ces coffrets cadeaux,

ceux fournis cles en mains par une entreprise publique,EDF,

et plus précisement   (EDF EN) ,Détenue à parité

avec l'homme d'affaires Pâris Mouratoglou.

....avec la  Roseraye,

créée en vue d'exploiter une ferme solaire

sur l'ile de la Reunion."

 

" Cette sociéte accueille parmi ses actionnaires

une bonne partie de LVMH,dont le n°2 antonio Belloni

qui mise un peu plus de 417 000€

pour une réduction d'imôt de 540 000€;

ou encore Nicolas Bazire,chargé des acquisitions du groupe

-temoin du mariage de Nicolas  Sarkosy et de Carla Bruni -

avec un apport de 483 900€

pour un credit d'impôt de 630 000€"

"La fine fleur des affaires française peut s'épanouir

au soleil de la Roseraye: de riches dirigeants

du luxe comme fRançoise Montenay,Présidente de Chanel;

ou Yves Carcelles de louis Vuitton;

des cadres d'entreprises publiques

comme Pierre Blayau,patron de Géodis,

filiale fret de la SNCF;

Philippe Crouzet ,Président de Vallourec;

et une volée de banquiers du Crédit Agricole(tiens, tiens,!)

de Rothschild

et 

BNP Paribas,

soucieux de défiscaliser leurs bonus"

 

"Le groupe ACCOr en a aussi profité.

en 2005 et 2006, Sofitel, filiale d'aCCOR,

a fait rénover trois de ses hôtels polynésiens à Bora Bora

 ou Tahiti,en confiant à BLB Associés et BL Finances la création

de trois sociétés en Girardin Industriel".

" succès assuré auprès du gratin des affaires:

de Franck Riboud de Danone, qui a misé plus de 950 000€

pour une réduction de 1,2 millions d'€;

à ené Proglio,frère jumeau d'Henry,le PDG d'EDF;

les patrons de Valéo, Go Sports etc...."

"au total une centaine de contribuables privilégiés

ont pu se constituer un confortable matelas

en avoir fiscal, tandis que Sofitel rénovait ses hôtels polynésiens

aux frais de l'Etat".

enfin, l'auteur de l'article  précise:

" La palme revient cependant à JF services de Janelly Fourtou,

ex-député Européenne, épouse de René Fourtou ,le Président Du conseil de surveillance de Vivendi Universal, "

confirmant à  l'auteur de l'article que les

 "montants de ses investissements atteignaient

fin 2009 la somme de 2,9 millions d'€ ,

de quoi générer 3,9 millions d'€ de réductions d'impôts"

 

" La cour des comptes elle même a sévèrement

critiqué ce cadeau fiscal:

" quand on rapporte le nombre d'emplois créés

à leur coût pour l'Etat et que l'on sait à quel

point certains contribuables sont habiles,

on peut se demander s'il est bien opportun .

de maintenir de telles dispositions",

estimait Alain Pichon, Président

de la 4eme chambre

de la Cour des Comptes,

le 7 octobre 2009,

à l'Assemblée Nationale"

 

Enfin ,selon un rapport de la commission

 des finances de l'Assemblée Nationale,

le Girardin profite à 11 300 contribuables.

"......s'affolaient que 5% des utilisateurs

bénéficient de près de 45% de la dépense fiscale

(coût pour l'Etat)

soit environ 235 millions d'€."

"chacun de ces 555 contribuables réduit son impôt,

en moyenne de plus de 420 000€"

 

" De quoi faire passer le bouclier fiscal

comme une simple session de rattrapage

 pour les nuls en optimisation."

termine Paul Warguin.

 

que penser de tout cela?

 

que notre systeme, bien que legal,

est profondement

injuste et pourri !

 quand on pense que simple citoyen,

on est imposé au 1er centime d'€,

comme nombre de créateurs de richesses,

qui ont risqué leurs bien,

sué ,sang et eau,

à coté d'autres

qui ne possédent pas leurs entreprises,

mais en sont les prévaricateurs

avec des salaires mirobolants,

alors qu'ils pressent le plus grand nombre

avec des salaires de misère, ou au dessus du smig....

 

 

l'actualite en Tunisie

nous montre qu'aucun regime

est à labri de turbulences,

surtout lorsque on s'est montré

comme le meilleur ami d'un dictateur

(Sarkosy)

et qu'il faut que les Français se reveillent,

pour mettre a bas ce systeme pourri,

qui rend plus riches les riches,

et  plus pauvres, les pauvres !

 

D'ailleurs la crise financière a détruit

331 000 emplois en 2009,

et

183 000 emplois en 2008;

en 2 ans les "folies des banques"

auront coûté 514 000 emplois au secteur marchand

(Trésor Public) !

le taux de chômage entre 2008 et 2009

passe de 7,1% à 9,6% de la population active !

 

Ce sont les jeunes et ouvriers

et

les bas salaires qui ont le plus trinqués,

entraînant une baisse de pouvoir

de négociation,

la progression des salaires a ralenti.

 

En precisant"

pendant que d'autres se gobergeaient,

avec arrogance, cynisme..!

 

Et on veut que l'on fasse confiance

en 2012

à cette classe,

nouvelle aristocratie,

qui nous a conduit où l'on est,

dans le mur !

Repost 0
Published by lechopied - dans affaires financières
commenter cet article
15 janvier 2011 6 15 /01 /janvier /2011 17:36

J'ai ete surpris ce jour,

le 15 janvier 2011 de lire un article dans le journal relatant

 lers voeux du Maire de Masevaux, Mr Laurent LERCH,

 ignorant que cette ceremonie avait eu lieu

 puisque n'ayant pas ete invité à cette ceremonoie

 en tant qu'entreprise et acteur econimique...

mais quand même assujetti aux impôts et taxes qui en decoulent ..

cqfd...

 

Pourtant depuis 1993,

ma Résidence de tourisme et d'insertion sociale

L'OCTROI des REMPARTS

 est assujetti aux impôts et taxes diverses

qui se chiffrent par milliers d'euros,

par exemple la derniere taxe "cotisation fonciére"

 remplaçant la taxe professionnelle au titre de 2010

parvenue en decembre  2010 est de 1175€...!

 

De plus depuis des années,

 nous hébergeons ,

facilitons la re-insertion de personnes..

créant des liens avec d'autres associations

(Agir, Resto du coeur, Caritas etc..)

pour des gens qui sont dans la merde....

en plus de notre activité touristique  !

 

Qui plus est,

nous hébergeons, depuis des années,

un locataire qui est même salarié d'insertion

dans l'entreprise du Maire de Masevaux,

fabricant d'emballages industriel et palettes,

 puisque cette entreprise bénéficie

de salariés d'association  d'insertion,

payes au smig....

pour

des emballages industriels

qui partent pour Dangel ,

pour la Russie par exemple....!

 

Ainsi ,

 il s'avère que les voeux que l'on voit fleurir ici et là

paraissent être des voeux

"creux, vides de sens"

quand on traite par le MEPRIS,

ceux qui ,

à quelque centaines de  mètres

 de la Mairie de Masevaux

existent en tant qu'individus ,

mais pas en tant que "cochon de payant "

 quand il s'agit de prendre dans leur poche,

un peu de la richesse créée

ou

du rendu social

qu'eux mêmes ont ete incapables

de rendre depuis des années....

comme je l'ai fait.

 

En precision:

 au titre de 2010 les impôts et taxes,

le montant se monte à  3577 €

(sans compter les autres charges edf et eau)

reparti de la manière suivante:

- taxe foncière 1633€

- cotisation foncière

remplaçant la taxe professionnelle 1175€

- taxe habitation 714

- taxe de sejour 54

sur un chiffe d'affaire ht de 14 411€

 de janvier à décembre 2010

 

 

Cela represente en %= 24,83%

du chiffe d'affaire ht

 et

8 mois de loyer à 420€ d'insertion

qui comprennent ,

le logement en meublé, charges comprises

plus le linge perso effectué par ma femme....

 

C'est dire que même pour un smicard

ou une personne dans  la merde,

 nous lui laissons de quoi se remonter.....

 

S'il n' y avait que l'aspect financier ,

 mais notre action,

 mon action personnelle

s'est incrit dans un contexte social

que même la Mairie de Masevaux

 a été incapable de prendre en charge,

depuios des années,

que nous permettons à des gens

 et

ils ont ete nombreux depuis 1993,

de reprendre souffle, ...

 

Le dernier en date, D.K, grâce à notre entregent

et

Mme Arnold, assistante social edu centre medico-social

a pu lui faire u dossier d'APL,

 Pôle Emploi

et

RSA,

une domiciiation 

grâce à notre accord ,

alors qu'il ne présentait aucune garantie

et

nous lui avonds donné sa chance

pour lui permettre de retrouver ses droits,

puisquil etait  A LA RUE....

 

Et ce n'est pas 1er...

beaucoup ont eu à beneficier

de notre entregent social et economique,

 le resultat constaté aujourd'hui

 est le MEPRIS affiché à notre endroit,

 c'estdifficile à avaler!

 

Je précise que le Maire de Masevaux,

mr Laurent LERCH

 veut se presenter à l'election cantonale ,

pour devenir conseiller Général...

 

Peut on imaginer quelqu'un qui oublie de ses administrés

revendiquer un responsabilité supplementaire,

il y a là une incohérence,

 à moins que ce soit pour le fric ..

ou les avantages qui vont en decouler.....

comme au syndicat intercommunal

où nous avons 10 vice presidents

qui touchent près de 500€ par mois...

 

On le voit bien,

 beaucoup cherchent faire carrière,

et

a tirer avantage de la chose publique,

en oubliant que c'est sur la tonte

de CONS

comme nous qui payont des impôt et taxes! 

 

je precise que moi,

depuis 1993,

je gère ma Residence 

 L'octroi des Remparts en etant  gérant non salarié,

puisque les statut me l'interdisent

et

que je viens de faire un dossier retraite,

 où apres 43 ans de travail,

dont 23 ans de cotisations,

 86 trimestres

 ma retraite sera de 181€ par mois  !

 

voilà où on en est en  France et Alsace

quand on a  une utilité sociale et economique  !

 

j'ai la NAUSEE  !

Repost 0
Published by lechopied - dans Actualites
commenter cet article
13 janvier 2011 4 13 /01 /janvier /2011 12:14

Sans jouer les mauvaises augures, mon intuition ne m'a pas trompée...

quand je disais au debut de l'année que la catastrophe arrive....

 premonition et analyse à froid y sont pour quelque chose..

il eût fallu être fou ou inconscient pour considérer que les crises sociales dans divers pays,

allaient passer comme une lettre à la poste....

 

Cela a commencé par le Magrheb

( Tunisie, Algérie)

et cela va se poursuivre,

pour atteindre l'Europe

et notre Pays,

car l'exaspération est a son comble....

 

Les raisons en sont multiples,

mais la plus grave est le ressenti..

d'un système profondement injuste,

 avec l'escuse des dirigeants de toutes sortes,

d'en trouver l'escuse dans la crise,

qu'ils ont eux mêmes allumée,

 en acceptant de laisser impunis les excès des financiers,

 en se couchant devant les désirs de ceux ci,

et 

en faisant supporter le poids

 que sur la classe moyenne et petite,

pendant que l'insolence  des salaires

des patrons des entreprise du cac 40,

 s'affiche 

et

 que d'autres abus perdurent...

 

Nous vivons un Pré-36,

car les leçons n'ont pas été retenues.....

comme d'habitude......

 

j'ai bien ecouté Stephane Hessel ,

hier soir...

derrière "l'indignez vous.."

il y a le refus latent,

et qui sait la revolte qui pointe

si l'autisme des dirigeants continue.....

et j

e crois qu'ils sont trop fiers

pour reconaître leurs erreurs...

 

 

Pas plus tard que ce matin, sur France inter,

il etait question de la disparition des services publics...

 

savez vous qu'en 30 ans le PNB a été multiplié par 5,7

(insée)

alors que les depenses ont été multiplié par 5.

 

ce qui veut dire que les dépenses

ont progressé moins que la richesse..

et lalgré cela, avec l'escuse de la dette,

on veut faire croire

qu'en misant sur la disparition des services publics

pour les donner au privé cela ira mieux.....

 

quand on mesures tous les cadeaux fiscaux,

 les exonerations

(cela a ete dit),

on voit bien que le mal vient d'une mauvaise gestion

des deniers publics

et

en premier lieu quand on voit le chef de l'Etat

s'augmenter de 140% son salaire,

alors qu'il demande le regime d'austérite

 aux petits et moyennes gens,

 comme en son temps Mr Calvet ,

 Patron de Peugeot, qui s'augmentait son salaire

de façon ehontée,

alors qu'il bloquait le salaire de ses ouvriers...

 

Cela procède de la même hypocrisie

et

de l'injustice du système

qui est arrivé à bout de souffle..

et

qui doit être reformé....

 

On parle de réforme de l'Etat...

alors que celui ci montre l'exemple...

comme en Suede:

Président, et ministres:

voitures à leurs charge,

loyers à leurs charges,

repas à leurs charges,

les émoluments qu'ils touchent

est de l'argent de poche

et

bien loin en plus, par mois,

des 4 milllions de smicards

qui n'arrivent plus à joindre les deux bouts,

avec la monnaie de singe quest devenu l'euro,

 où chaque produit alimentaire a subi

une hausse que tout le monde aperçoit....

 

 

Repost 0
Published by lechopied - dans Actualites
commenter cet article
2 janvier 2011 7 02 /01 /janvier /2011 15:20

Vœux de Jacques Cheminade Paris, le 1er janvier 2011 —

 

oui, voici mes voeux , joints à ceux de Jacques Cheminade (ci-après)

 dont je rejoint le combat depuis plusieurs années:

 

" Ce que je dois d’abord vous dire, c’est que 2011 sera réellement un an nouveau.

 

Mes vœux sont que vous en preniez conscience et que vous mobilisiez toutes vos énergies pour faire en sorte qu’il soit meilleur et non pas pire, car si par malheur il était pire, une étape relativement irréversible serait franchie dans la destruction du vouloir vivre en commun, non pas à l’échelle d’un seul pays mais du monde, propageant la guerre de tous contre tous.

 

 Aujourd’hui, le système monétaire et financier international dans lequel nous avons vécu depuis le 15 août 1971 est en voie de désintégration économique, sociale et morale.

 

Les taux d’intérêt de l’ordre de 12%, que l’on voit apparaître au Brésil, en Grèce, dans l’Illinois ou à Saint-Germain-en-Laye préfigurent le déchaînement d’une inflation bientôt destructrice.

 

 Les conglomérats financiers dominants ne peuvent plus contrôler ce système avec leurs moyens actuels et auront recours, si rien n’est fait pour renverser la règle du jeu, à ce que les moyens de manipulation de masse et d’action militaire modernes leur permettent de faire.

 

 Ils ne peuvent ainsi engendrer un ordre durable mais un chaos généralisé.

 

 Déjà, l’on peut voir les solidarités sociales, dans les villes et les villages, se réduire dans un climat de chacun pour soi.

 

 Déjà, les Etats se laissent dépouiller des moyens de faire face à des situations sociales d’urgence.

 

 Déjà, en France comme dans d’autres pays européens ou aux Etats-Unis, les collectivités territoriales ne peuvent plus assurer leurs dépenses sociales, et bientôt – si rien n’est changé – elles seront mises sous tutelle financière.

 

Déjà, alors qu’on renfloue à tout va les établissements financiers en émettant de la monnaie de singe, l’on abandonne la défense de la vie humaine.

 

 Aux Pays Bas et maintenant aux Etats-Unis et en Allemagne, les autorités incitent les médecins à mettre un prix à la vie, en réduisant les dépenses publiques pour le traitement des maladies chroniques ou de longue durée, et en autorisant l’abandon des soins « trop coûteux » pour des patients en phase terminale.

 

Souvenons-nous que les nazis commencèrent ainsi, comme cela a été établi à Nuremberg, en admettant que des vies humaines « inutiles » puissent être éliminées, avant de commettre toutes les atrocités de masse que l’on sait.

 

 L’on ne pourra donc plus dire demain, en cette année 2011, que l’on ne savait pas, car aujourd’hui on sait ou l’on devrait savoir.

 

Alors, diront beaucoup d’entre vous, « c’est peut-être terrible, mais qu’y puis-je ?

 

» Laissez-moi vous dire que cet abandon face à des choses inadmissibles est ce qui caractérise un état d’occupation.

 

 On se dit que quelque chose me tient et me paralyse et qu’il ne peut y avoir un monde extérieur dans lequel ce qui est juste puisse exister de nouveau.

 

Cette même paralysie a été l’état d’une majorité de la France occupée lorsque les nazis construisirent le mur de l’Atlantique. Les entreprises françaises s’enrichissaient et des emplois étaient créés à l’intérieur d’une prison de béton.

 

 Un argent rapide, pillé au détriment des services publics et de l’économie, circulait et suscitait les pires convoitises dans une entreprise criminellement folle.

 

 Pensons à aujourd’hui et à notre paralysie politique à l’intérieur du système dans lequel nous vivons si nous en acceptons les règles et la fraude permanente qui les accompagne, et que chez nous chaque nouveau scandale révèle.

 

 Alors, comment en sortir, comment se libérer une fois de plus ?

 

En considérant froidement, calmement, le rapport des forces dans le monde, et en prenant conscience d’où se trouve le levier.

 

Comme en 1940, et comme de Gaulle l’avait compris dans son appel du 18 juin, au sein de la puissance américaine.

 

Là se livre un combat décisif pour l’humanité entre les forces de Wall Street de la City, représentant les manières de penser et d’opérer de l’Empire britannique, et celles qui combattirent en leur temps pour l’indépendance, représentées aujourd’hui par la manière de penser et d’agir de Lyndon LaRouche et de ses amis, qui s’efforcent d’éveiller dans le peuple américain les ressources d’une nouvelle libération.

 

 « Alors, dira-t-on, mais peu de gens le savent et l’ennemi est trop puissant. »

 

 C’est ce que l’on répondait en 1941 lorsque le nom de de Gaulle était mentionné dans une France collaboratrice : réflexe d’occupé, qui croit aux rapports de force, et non à la force des idées inscrites dans l’histoire d’un peuple et réanimée par quelques hommes de caractère.

 

« Puis, ajoutera-t-on, mais vous ramenez tout aux Etats-Unis. »

 

Tout, non, bien entendu, mais c’est là que se trouve l’enjeu décisif, en levant la double hypothèque d’Obama, qui a trahi son peuple et qui doit être rapidement écarté, et du renflouement financier, en coupant le robinet des banques d’affaires par une nouvelle loi Glass-Steagall, qui les sépare des banques de dépôt utiles au pays. On appelait cela, à une époque, couper les branches pourries.

 

 « Mais c’est encore et toujours en Amérique », répètera-t-on !

 

 Là, il est temps de se réveiller. Entendez les pétards de l’histoire.

 

Pensez-vous que c’est en France, par la libre volonté du peuple français et avec l’argent public équitablement réparti, que Nicolas Sarkozy a été promu ?

 

 Et maintenant Dominique Strauss-Kahn ?

 

 Leur politique, leurs accointances, leur manière d’être définit le terrain. Ne leur en laissez pas la maîtrise, en croyant que vous votez en toute transparence et en toute équité.

 

 Battez-vous en fonction de l’enjeu principal, sur leur terrain, en soutenant leurs principaux adversaires. C’est ce que nous sommes, non pas parce que MM. Sarkozy et Strauss-Kahn nous déplaisent, mais en raison de ce dont ils sont le reflet.

 

 En même temps, il y a beaucoup de branches pourries à couper en France, en rétablissant, à l’image du Glass-Steagall américain, la séparation entre banques de dépôt et banques d’affaires et en établissant en même temps des règles honnêtes de financement de la vie politique pour éviter les dévoiements actuels, avec les conséquences que je viens de décrire.

 

 Et en combattant toutes les mesures qui visent à détruire le travail et la vie humaine.

 

La patrie, un peu d’internationalisme en éloigne, beaucoup en rapproche, disait Jaurès. Il est temps de le comprendre en étendant l’ampleur et l’ardeur de notre combat, tout en défendant notre pays contre une fausse Europe qui est le relais de conglomérats financiers comme le groupe Inter-Alpha.

 

 L’essentiel est, dans ce combat, de redonner aux hommes une espérance par une perspective de développement mutuel exprimant la créativité humaine qui vise à rendre plus juste et meilleur leur environnement : mise en valeur de l’Eurasie, création d’un poumon de développement au centre de l’Afrique par la remise en eau du Lac Tchad, projet NAWAPA aux Etats-Unis, développer les ressources de la Sibérie, remettre en place une politique d’exploration spatiale remettant en cause nos idées reçues…

 

 Il y a beaucoup, beaucoup à faire à partir de 2011, avec des moyens que l’humanité n’a jamais eu auparavant.

 

 Pensez-y, réfléchissez-y, et puis comparez ce vers quoi les forces héritières de l’Empire britannique, les Sarkozy, les Zapatero, les Berlusconi, les Strauss-Kahn, les Obama et les « Républicains » nouvellement élus aux Etats-Unis nous entraînent.

 

 Je sais que 2011, si vous le faites, répondra à mes vœux en

  accueillant votre engagement.

 

Sauvez vous mêmes en vous reveillant,

ce sont les meilleurs choses que l'ont peut souhaiter

en balayant le monde d'aujourd'hui

qui ,

avec ces politiques prédatrices et de mensonges ,

comme celles de notre Gouvernement

et

de son President, 

nous mène à la ruine ! 

 

Soutenez Jacques Cheminade,

un économiste de talent...

Repost 0
Published by lechopied - dans Actualites
commenter cet article
1 janvier 2011 6 01 /01 /janvier /2011 00:32

Le bonimenteur Sarkosy a parlé....

avec pleins de mensonges

et

promesses à la clef....

 

oui, il faut sortir de l'Euro.....

pourquoi?

c'est evident.....

 

Depuis le passage à l'Euro..

tout a tellement augmenté:

qui aurait payé une salade à 15frcs

avant le passagà l'euro ?

les fruits et legumes à 26frcs  le kg,

soit 4 euros,

sinon plus?

 

il suffit de faire ses courses

 pour voir que l'on ne peut plus se nourrir à moindre coût...!

 

bien sûr , nos ministres

et President, nos élites,

qui sont loges, nouris, promenés

 et

en plus payés,

n'ont plus la notion d'une pesronne

qui doit assumer le loyer,

 les charges

et

se nourrir..

 

Non il faut arrêter cette paupérisation..

Les salaires et traitements n'ont pas suivi..

 

En plus,

tous ceux qui ont un salaire avoisinant le smig

auront une retraite de misère....

 

 moi, par exemple ,

on veut me donner une retraite de 181€ mois,

 pour 23 ans de salariat,

sur une bae de smig

ou à

110% du smig pendant 23 ans

en sachant qu'une

une retraite complete à 160 trimestre , .

base secu est à 595 euros/mois....

 

Autant dire une misère pour un salaire differé,

comme ils disent....

 

Et pendant ce temps là,

Sarko s'est augmente son salaire

pour atteindre 140 000 € mois

nourri, logé..

sans compter toute la smala

qui profite de prébendes avec nos impôts à payer....

 

Autant dire 3 à 4 millions

de misereux pour les prochaines decennies....!

 

Qui peut accepter cela ?

 

Non,

le prochain pays à renter dans l'euro,

comme l'Estonie,

va se "faire baiser la gueule",

comme Nous,

Français, nous nous sommes fait baiser...

avec l'Euro... 

 

C'est un continent ,

vieux continent

qui paye

et

va continuer de payer les pots cassés

pour un systeme dejà pourri , à la base..

qui enrichit les riches de plus en plus..

et

les appauvrit les petits de plus en plus..!

 

Cette année,

je ne peux donner de souhaits à ce systeme

qui est pire que le systeme communiste...!

 

Faut souhaiter une revolution sanglante et vite...!

1789, n'a suffit à rien..

les "nouveaux nobles " ont tout oublié..!

Repost 0
Published by lechopied - dans Actualites
commenter cet article
27 décembre 2010 1 27 /12 /décembre /2010 15:15

Cela fait maintenant 37 ans que je réside en Alsace...

des hivers alsaciens j'en ai connu...

 

ce n'est pas nouveau pour cette contrée....

 

ce qui l'est

c'est le manque de réactions des élus,

 que ce soit sur les routes et trottoirs....

 

il fut un temps où les mines de potasse,

à Mulhouse, par exemple ,

avec leur sel ,suppleait, un tant soit peu,

au plus élémentaire déneigement....

 

mais maintenant que les mines

de potasse,

 sont fermées..

que l'on doit importer notre sel de Turquie...

n'est ce pas ?

 

Encore un effet de d'imprévision

ou d'imprévoyance de nos élus..!

 

j'ai beau regarder autour de moi,

que ce soit sur Mulhouse ,

Masevaux,

c'est pareil:

axes non déblayés, trottoirs verglasés...

il parait même que faute de déneigement, 

la ligne bus qui monte à l'hôpital du Moensberg,

 n'a pu être effectuéé:

pas mal pour un service public,

 là où il y a des malades,

dans ces jours où la solitude pèse le plus,

les familles n'ont pu  accéder

à leurs parents hospitalisés....!

 

c'est peut être le fait que Bockel

(transfuge de gauche)

 ait vendu sa ville à l'Ump,

 qui considère que ce service n'est pas important....!

 

Pourtant son successeur le docteur Rottner,

 qui travaille à l'hopital du Moensberg,

aurait dû en être conscient, n'est ce pas ?.

 

Je tiens ces propos d'une personne

ayant acheté son journal à un kiosque de journaux...

ce matin...

Bien en colère la dame ,

on le serait à moins  !

 

Ce matin j'ai achete du sel de deneigement,

10 kg= six euros...

mon ami aussi....

 

Et si , question idiote, tous les français ,

deduisaientt de l'impôt à payer,

de façon locale,

 les frais qu'occasionnent ,

ce qui releve de l'action publique,

les frais liés à tous les désagrements,

 engendrés  par l'incompéetence du service des routes....

 

 

On a voulu faire des economies,

que ce soit sur le matériel,

les astreintes à payer ,

pour le personnel ,

maintenant on voit la politique de Gribouille...

 

Ha, c'est vrai, on a des prévisions météo..

mais qui sont sans effet,

sur les services locaux,

 inter-departementaux ou nationaux....

 

 On a un ministre  de l'Intérieur qui trouve

que les problemes viennent

de routes" inclinées" en Région Parisienne....

 

Pourquoi elles ne l'étaient pas avant, il y a 30 ans ?

 

Heureusement que le ridicule

ou l'incomptence ne tuent pas,

 sinon,

on en aurait des centaines de morts.....

 

Ce que l'on veut cacher aux français, c'est très simple:

 

on a tellement réduit le personnel dédié aux routes..

on a fusionné des services qui marchaientt bien,

on a dilué les responsabilités...

qui fait quoi?

Toi, le département?

 Ma et ta  commune,?

Toi la Region, Moi l'Etat,?

Toi, les concessions auto-routières ?

qu'une vache n'y retrouverait pas son veau  !

 

C' en est pout tous les services publics..

 A la poste aussi..:

exemple:

2 colis envoyés en colissimo en Région Parisienne,

 le mardi  21 decembre,

 l'un à Cachan, l'autre à Poissy,

celui de Poisssy est arrivé le vendredi 24 decembre,

 celui de Cachan,  pas arrivé à ce jour le 27 decembre.....

 

Au prix où est le paquet collisimo....

entre 6,50€  et 7,80€ le colis

de brédalas et berawecka,

  specialites alsacienne faites maison,

cela commence à faire cher,

 pour un service non rendu...

sans compter le mauvais état de fraicheur

du colis à l'arrivée...

en terme de dégustation...!

 

Mais j'ai mieux:

mon ami a envoyé un colis en valeur déclarée,

en Belgique, le 1er décembre 2010,

à quelques km de Liège

prix payé, 28 €..

le colis est arrivé le 11 decembre 2010..

comme on le voit

c'est même à l'echelle de l'Europe

que c'est le Bordel....!

 

Cela revient à dire qu'on paie de plus en plus cher,

en termes d'impôts ,

 pour un service non rendu,

 les routes par exemple..

ou les services que l'on dit "publics",

et

qui sont rendus,

au petit bonheur la chance.....

comme la poste..!

 

 

il serait temps de renvoyer tous nos Elus actuels,

Exagonaux, Européens, à la maison....

à force de triturer les règlements,

les directives,

pour ne se plier qu'au lois du marché

et

de rentabilité immediate,

non concomittant avec efficacité

et service rendus,

on voit les limites du systeme

et

 le royaume du ROI UBU,

installé en Europe et la France....!

 

Il serait temps que les Français se réveillent

 et

rejettent ce système.

aux prochaines élections,

qu'on en revienne

 à une "vraie politique nationale",

avec de "vrais élus",

 conscient des difficultés

 de leurs concitoyens,

et

pas attachés aux basques des "lobbys "de toutes sortes,

qui diminuent les services rendus,

mais qui augmente leur rentabilité immédiate

ou a court terme..!

 

 

 

 

Repost 0
Published by lechopied - dans Actualites
commenter cet article
23 décembre 2010 4 23 /12 /décembre /2010 16:54

C'est il y a tres longtemps,

 dans les Alpes, à Saint Gervais les bains..

j'avais 6 ans...

j'étais en pension  dans la maison baptisée les "tilleuls",

comme beaucoup de mes petis camarades,

nous avions mis tables et chaises sur tables ,

puis aidé à couvrir cet ensemble multiforme de papier rocher,

pour faire une creche...

Mr jean Vincent, le directeur avait dressé le sapin....

que cette piece etait grande, pres de son bureau..

du moins je le croyais....

puis dans la salle manger,

nous avions confectionné des tronc d'arbres

avec des rouleaux de cartons..

nous avions decoupé,

dans du papier crépon vert,

des dentelles .

qui pour faire des palmes,

ou confectioné en dentelles de couleur marron,

pour faire ressembler aux aspérites du tronc..

puis de multiples étoiles avaient ete decoupées..

dans du papier brillant.

le tout assemblé, ressemblait

apres avoir été fixée, au murs

et

palmes pendantes,

à une oasis....

 

Notre salle a manger ressemblait

à une oasis du désert...

 

A minuit,

nous avons rejoint , la salle du sapin..

et

la tout était illuminé,

les cadeaux épars...

de ceux à qui les parents

avaient envoyé des colis,

et

les autres n'ayant rien reçu,

de leurs parents,

recevaient,

dans leus chaussures

 des papillotes

et

mandarines

ou

oranges,

offerts par le personnel

et

le directeur  qui comblaient cette lacune...

 

Nous avions le droit de jouer 1 heure...

de faire connaissance avec nos jouets,

d'en partager les joies avec nos petits camarades..

puis d'aller se coucher....

 

ces 4 noéls passés la bas,

 j'en garde un souvenir ému....

 

La messe ,

le lendemain à l'église de Saint Gervais

et

son grand sapin illuminé....

 

Des jouets envoyés je me souviens:

une année ce fut un train mécanique..à remonter à clef..

une année une toupie metallique...et des fils pour scoubidoux....

une autre fois une malette de jeux rouge,

avec roulette, loto, petits chevaux, dames,

nain jaune....

etc..

et

une fois un monopoly....

 

En 1997,

j'ai retrouve la pension.."les Tilleuls"

pres du rail du TMB...

maison vendue à des personnes,

qui en ont fait un gite,

 puis un 2em.....

 

le 1er gite ,

 c'etait la salle à manger transformé en salon,

cuisine

la cuisine devenue une chambre à coucher..

ou nous avons été hébergé pour une semaine..

 

le 2eme gite en construction,

 c'etait à l'époque la grande salle du sapin,

 et

le bureau du directeur....

 

le plus bizzare dans l'histoire

c'est que TOUT me SEMBLAIT PLUS GRAND....

même la terrasse devant....

et

 le jardin,

 que séparait des clotures en bois de l'accès

au rail du TMB..

 

Saint Gervais les Bains a bien changé,

mais je garde au coeur,

comme un parfum d'enfance,

le souvenir de Noêl de partage, 

de dévouement de personnes,

pour lesquelles nous étions des enfants étrangers,

mais qui donnaient

la maximum,

comme la soeur du directeur ,

que nous appelions Tatie...

 

Cela se passait de 1956 à 1960..

il y a maintenant il y a très longtemps...

puisque j'ai maintenant atteint ma 6eme decade....

 

la Leçon de tou cela,

c'est l'imprégnation,

dans nos petites têtes et coeurs d'enfants,

du sens de Noêl, du partage,

 de cette joie intime à faire partager....

de cette ambiance ,

 pour nous amener à aimer le beau,

 la fraternite....

 

Voilà, à 24 heures de Noel 2010,

les souvenirs d'un enfant ,

séparé des siens,

 il y a  plus de 50 ans...

mais qui reste gravé au coeur...

Repost 0
Published by lechopied - dans petite enfance
commenter cet article
23 décembre 2010 4 23 /12 /décembre /2010 12:53

La fin d'année se profile

et

l'heure des bilans de doutes sortes se dessine en pointillé....

pour ce qui est de la precarité,

en Alsace,

elle augmente....

 

Les restos du coeur ont un peu peur

de ne pas pouvoir faire face à l'augmentation

des demandeurs.

 

A coté de cela, de ce qui est dejà tres grave,

en soi,

pour un pays qui se prétend" phare" dans le Monde,

 les députes de la majorité UMP,

n'ont pas trouvé mieux comme debat que de modifier la loi

sur les députes "tricheurs" de leurs patrimoine,

 en allegeant  la sanction de prison,

ce délit de non transparence ou de tricherie...

 

Comment faut il recevoir le message, nos , Citoyens ?

 

Faut il que la Republique,

la 5eme,

re-devienne " la GUEUZE"

que se plaisait à decrire

les monarchiste de la fin du 19eme?

 

Un comble, ce Régime Républicain

 qui à l'origine prône

l'Egalité  dans  son trytique 

et

s'habille  maintenant,

du manteau

et

des habits de l'Ancien R2gime Monarchiste ,

pour ce qui est de l'impunite des "Grands",

des peines allegés pour les Puissants,

et

votés par les Elus eux-mêmes !

 

 

Citoyens , Indignez - vous !

 

  Maintenant,

 il n' y a pas réfléchir beaucoup.....

la seule sanction possible,

est de renvoyer aux prochaines elections,

toutes les élections....

tous ceux qui soutiennent,

tous ces Elus UMP,

qui ont trahi le principe même

de notre République,

à savoir l 'égalite devant la Loi.

 

Comme le dit Stephane Hessel:

 

Indignez vous !

  

 

Repost 0
Published by lechopied - dans Actualites
commenter cet article