Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 avril 2013 5 12 /04 /avril /2013 11:53

Le rideau se déchire à nouveau !

 

En effet, j'avais relaté la chose il y a 9 ans,

dans mon premier article avec le cri du coeur d'un élu....

 

eh bien les faits me donnent raison:

Ce matin sur France inter,

il y a été entendu :"que 20% des maires d'Alsace

refuseront de marier des homosexuels!"

 

Au dires de l'élu de ce village,

qui a parlé et ne s'en cache pas,

il se moque des sanctions...

 

Faut il rappeler que c'est en Alsace,

où il y avait un camp de concentration, 

celui de schirmeck , le struttof,

que l'on affublait les personnes du triangle rose

et que y mettait les "invertis" comme on disait alors?

 

un Mulhousien ,

célèbre victime de cela,

qui y a écrit un livre,

a relaté ces faits,

mais apparemment,

cette intoléance subsiste,

et

les les racines d'un "nazisme rampant "aussi!

 

Apparemment les racines d'intolérance sont les mêmes !

 

Il faut se désespérer que les leçons

de l'Histoire ne sont  pas retenues.

 

Quand je suis venu en Alsace,

en 1973

,à la memoire de mon grand père

Charles  Hauswald de Wasselonne,

j'avais cru que c'était une terre de tolérance,

bécause le statut des religions,

le Concordat, qui y etait exercé,

mais après l'écran de fumée,

j'ai déchanté,

car c'est bien une terre d'intolérance

comme l'aveu de ce matin

que j'y ai découverte,

il y a quelques années.

 

Ah oui, ils vont à l'eglise ,

les Alsaciens, mais par tradition,

car  l'Evangile est tres peu pratiqué dans leurs vies quotidienne,

leur façons de faire tous les jours

sont bien loin de l'enseignement de l'Evangile,

c'est du moins ce que j'ai pu constater.

 

Cest triste pour une belle Région comme celà !

 

Apres l'échec du référedum local,

il y a quelques jours...

et

cet cet aveu d'intolérance ,

voilà une image bien écornée de l'Alsace!

 

il paraît même que lors du festival gay cinema,

du 14 15 16 mars 2014 de Mulhouse

il y a eu un temoignage

de cette intolérance et homophobie.

il faut que lorsque les plaintes aboutissent,

les sanctions soient exemplaires!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
17 novembre 2008 1 17 /11 /novembre /2008 12:49

Avec ce qui vient se passer, je peux me poser la question...
mais clarifions certains faits
 que relate le journal l'Alsace du vendredi 14 novembre 2008,
et
 la réaction normale de 3 associations,
voici les faits:

La chambre criminelle  a "cassé"
mercredi 12 novembre 2008
la décision de la cour d'appel jugeant:

" si les propos litigieux,
qui avaient été tenus
dans la suite des débats
et
du vote de la loi du 30 novembre 2004
ont pu heurter la sensibilité de certaines personnes homesexuelles,
leur contenu ne dépasse pas les limites de la liberté d'expression"

Mais qu'avait jugé
et
condamné
la cour d'Appel
et
un 1er jugement?
et
quels propos?

 La Cour d'Appel de Douai le 25 janvier 2007,
avait confirmé un jugement du tribunal correctionnel de Lille,
 de janvier 2006,
condamnant
les propos homophobes
du député UMP,
Christian Vanneste:

"l'homosexualité était inférieure à l'héterosexualité.
si on la poussait à l'universel,
ce serait dangereux
pour l'humanité".

SOS homophobie,
ACT-UP Paris,
et le SNEG
(syndicat national des entreprises gays
avaient porté plainte)
au titre de la loi du 30 decembre 2004
qui reprime les injures
 et
discriminations racistes et sexistes.

Ainsi la Cour de Cassation "blanchit" le deputé !

Cette décision,
 comme le disent les associations concernées,
" va donner à croire aux homophobes,
qu'ils peuvent exprimer leur haine en toute impunité"

et
j'ajoute:

 "aux nazis en herbe,
qui pourront insulter cette différence ,
avec la bénédiction de la Cour de Cassation!

je savais que le monde de la justice était
"réactionnaire"
"retif aux droits de fl'homme,"
les précédents historiques:
complicité et zèle pendant l'occupation,
loi anti juive de Petain,
 ent'autres
qu'il est difficile de nier..
mais cette semaine dernière,
avec l'affaire Vanneste,
blanchi ,
par la cour de Cassation,
de ses propos homophobes,
malgré 2 jugements les condamnant,
cette plus haute instance judiciaire de notre pays,
 vient de décrocher le pompon,
en justifiant son avis de la liberté d'expression à sauvegarder..!

Que je saches ,le livre "Mein Kamf"
d'adolph Hitler, n'est pas autorisé à la vente..!

(liberté d'expression?!)

Pour ceux qui ignore ces thèses,
c'est le même genre de propos discriminant
qui a conduit des hommes ,
avec triangle rose,
en Alsace,
au Strutoff,
en camp d'internement,
et
autres camps de concentration..
parce qu'ils etaient homosexuels...!

(En Alsace on n'a pas oublié..
si, à Paris on a la mémoire courte..!)

Le livre devrait être aurtorisé à lire,
dans les écoles,
pour rafraichir la mémoire..
et
instruire nos chères têtes blondes...

Mémoire courte qu'ont ces juges indignes,
de la Cour de Cassation
et
qui font honte à notre République,
fondant les Droit de l'Homme..!

Sans doute ,
le masque est tombé,
tels des cameléons,
ces juges,
qui se jouent des Regimes.,
mais n'ont pas oublié leur vrai nature..!

Sans doute le regain de fascisme
et
salut au Duce,
en Italie ,
 en ce moment,
leur ont ils donné des ailes..!

Allez savoir !!

"Chassez le naturel ,il revient au galop!
disait mon père..
Et
là ,
c'est plus que probant !!!!

Et
une suggestion,
pour ces juges indignes:

regardez le telefilm:
"un amour à taire"
passé il y a quelques mois
sur une chaine nationale....

Vous verrez où conduit la dérive de tels propos...,
absous par Vous  !!!!

Le pire , c'est que par nos impôts,
nous payons ces juges,
planqués,
et
qu'ils ont rendu cet avis inique,
blanchi ,
ce deputé
 et
ces propos homopphobes,

AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS !

Les association qui ont porté plainté,
indignées disent:

"le respect du principe fondamental
de la liberté d'expression(...)
ne saurait justifier une atteinte intolerable
à la dignité de la personne
des homosexuels,
regrettant une fois de plus,
 qu'ils apparaissent comme une categorie de sous hommes,
que l'on pourra injurier à loisir"
et
elles s'inquiètent aussi du silence relatif
de la classe politique:

"Quand des supporters sifflent l'hymne national,
on ne compte plus les reactions,
quand on insulte les pédés ou des gouines,
on entend quasiment personne,"
a noté ACT-UP pARIS

Quand à moi, ma religion est faite:

Les faits parlent d'eux même:
Nous avons une succurssale des thèses nazies,
discriminants les gens,
se foutant de la loi du  du 30 decembre 2004,
à la Cour de Cassation!"

Au fait, la polémique,
sur le trop plein de fêtes à commémorer,
la plainte de "certains politiques"
pour en reduire le nombre à 3,
oubliant toutes les autres,
en particulier,
 celles qui ont attteint les droits de l'homme,
ne rejoint elle pas le desir sous jacent
d'en limiter la mémoire,
justifiant en quelque sorte
l'avis indigne de ces juges?

Drôle de parallèlles,
de circonstances
 et
 d'à propos,
 pas vrai ?

Il n' y a pas de hasards!

"La Bête Immonde "
est de retour,
dans les plus hautes sphères de l'Etat,
à commencer par la Cour de cassation
et
certains ministères..!

Partager cet article

Repost0
10 septembre 2008 3 10 /09 /septembre /2008 10:00

Ce matin , l'actualité est riche sur France inter:
on y a parle de cette homophobie, et ces suicides, ou tentatives,
qui sont 12 fois plus que les autres,
de cette homophobie dans les lycées,
de ces injures,attitudes..en Region Parisienne..

je rassure tout le monde ,cela existe aussi à Masevaux,
car apres les evenements "on ne va d'un nid à pedes chez nous..)
decris sur ce blog,
j'ai moi même entendu des lycéens dire,
en passant devant la maison ..
(Maison decrite par le journal l'Alsace,grace  à la Gendarmerie locale,
comme un lieu d'echanges homosexuels,
alors que je l'avais seulement indiquée
comme accueil gayfrienfdly, fait pub sur tetu...etc)

donc dis je, pendant plusieurs mois, ces jeunes lycéens,
qui ne faisaient sans doute repeter,
que ce qu'ils entendaient à la maison:
"Tiens ,
 on passe devant la maison du pédé ou des pédés,"
en écho ,au cri du coeur des élus du coin,
 tel que rapporté par maître Facchin:
"on ne veut pas d'un nid à pédés,chez nous"!

Et

 qui a une suite ,aujourd'hui,
puisqu'après,
 le bavassage de gendarmerie locale,
le projet d'accueil de jeunes
 "primo delinquants du home saint jean de Mulhouse"
(voir article :initiative judiciaire)
n'a pas ete fait,
et prevenu seulement le 22 aout,
de ce renoncement..
 qu'ils ont pris une maison à 30 metres de chez nous,
pour 3 mois..
"histoire sans doute de nous faire bisquer !"

Comme quoi,
les reflexes de rejet de "l'autre "
ont la vie dure,
et
pas seulement en Region Parisienne,
comme voulait le demontrer,
France Inter, ce matin,
 du 10 septembre 2008..



Partager cet article

Repost0
23 août 2008 6 23 /08 /août /2008 11:36

Il y a quelques jours,je parlai d'une initiative judiciaire.
concernant un projet d'hebergement de "primo delinquants",
 pour le 1er septembre 2008.

Mais ce projet n'aura pas lieu,
je viens d'en ête informé le 22 aout 2008,
par une lettre postée le 20 aout ,
et datée du 30 juillet,
de la directrice du Foyer Saint Jean de Mulhouse.

les motifs?

 ils sont en terme sybillins dans la lettre:

" je suis au regret de vous annoncer qu'apres la rencontrdes responsables ,
de ce projet avec la Gendarmerie de Masevaux,
nous ne pouvons conclure cette location avec vous.

En effet,vous avez fait l'objet de condamnations incompatibles,
 avec la philposophie de note projet
et
avec le profil des jeunes adolescents qui seront accueillis"

que s'est il dit?

je n'en sais rien!

mais je vous invite à relire mes articles
"on ne veut pas d'un nids à pedes chez nous"
 du 19/mars 2007,
de l'article no2 du 27 juillet 2007
et
de l'article no 3 du 30 juillet 2007,
pour vous impregnez des circonstances ,
et
des faits relatés dans ces articles
et  imaginer la bavasserie faite..

le préjudice pour Nous est grand ,
dans la mesure où l'information tardive,
et 
apres la visite du 22 mai 2008,
et
à leur demande,nous avions entamé des travaux,
gelé toutes demandes de locations  d'autres personnes,
à partir du 1er septembre 2008,
refusé la location de vacataire Kiné,
pour  centre de cure de Sentheim,
 pour la periode d'Octobre,Decembre 2008
et
janvier 2009,
qui est allée prendre ses dispositions par ailleurs,
prévenue par Nous, dès juin 2008, de ce projet.

Voilà comment on peut ,
pour des motifs,que nous ignorons,
mettre à bas,
une initiative,pour laquelle,
Nous,
 nous n'avions mis aucune prévention d'aucune sorte,
s'agissant de "primo délinquants"
et
qui devait être accompagnés d'un éducateur,
pour lequel nous venions de refaire
et
aménager une chambre,
une cuisine,
et
pris des dispositions,
pour dégager une pièce pour y faire une salle de réunion...
et
faire un devis:
(reçu le 6 septembre 2008)
"emmerder quelqu'un",prise de mesures,
expliquer le pourquoi des choses..
devis de  6494 euros..
pour une salle destinée a recevoir,
les tables de gym stauffer
qui ne devraient souffrir aucune atteinte d'humidité

Je souligne que le nouveau Maire ,
 ancien adjoint du conseil municipal précédent,
 et
le nouveau Conseil Municipal avaientt donné leur aval à ce projet..
et même invité,
le porteur du projet  à nous contacter fin avril 2008..

Voilà, la preuve ,en France,
que des systemes malveillants ou institutions,
peuvent être perverties,par des individus,
qui forts d'un certain pouvoir,
 usent ou abusent en sous mains...

Pourtant que je sache la Gendarmerie  de Groupement du coin,
n'est pas aussi blanche comme une oie,
puisqu'on a vu recemment,
 (on le lira dans les articles precités)
qu'un de leur Officier de gendarmerie a été condamné pour agression sexuelle
(article du 5 mai 2007)

Bien sûr son nom n'a pas ete cité,
dans le journal l'Alsace,
 comme le mien,
dans les journaux, en 2004..
pour des faits qui n'avaient rien à voir
 et
ni pour les objets de ma convocation 
et
condamnation d'alors,
 comme on le lira sur les articles precites:
 "On ne veut pas d'un nid à pedes chez nous, 1,2 3"

Est ce pour autant que nous mettons tous dans le même sac
 et dénigrons^,
ce Groupement de Gendarmerie,
comme ils viennent de le faire à notre encontre,
où il y a sans doute,
comme dans tout groupement humain,
 des "brebis galeuses?

Une fois,
 j'ai entendu parlé et même lu,
un livre traitant de "Resilence" de Boris Cyrulnic,:

Eh bien,preuve en ait faite ,
que c'est pas demain la veille,
que cette notion pénétrera ,
ces têtes,
dans ces Institutions...
car je le rappelle,
 Nous ,
nous n'avions mis aucune prévention ,
pour donner une seconde chance à ces jeunes..

 (nous aurions aussi eu le droit de dire non,
de suite,
sans aller,
 plus avant !)

Mais le souvenir d' une expérience de 39 ans auparavant à Nice,
par des Salésiens,
(voir précédent article traitant du sujet)
avait correspondu une idée d'une personne,
que nous connaissions,
et
 quelque 39 ans plus tard  !

Il y a des signes de Dieu, qui ne trompent pas,
mais peu les voient..!
la preuve !

L'institution Saint Jean porte mal son nom...

je ne sais si c'est à l'origine une institution religieuse,
 mais en tout cas,
la manière dont elle a agi avec
Nous,
c'est une drôle de philosophie...
qui est somme toute le contraire de gens ,
qui se disent "chretiens"

Sans doute,
 une Institution comme une autre,
qui se sert,
 du malheurs des uns,
soit pour servir d'alibis à une vie,
à des emplois ,
ou
enrichissement ,
je ne sais,
d'Institutions ,
qui recoivent subventions du Ministère de la Justice..
et
 sert leurs carrières.

Enfin ,
 que l'on nous parle plus de Fraternite , de  Solidarité,
nous saurons à l'avenir que c'est foutaises,
dans notre cher pays de France
et
que ce ne sont que des mots,
quand les actes ne suivent pas...
et
que les intentions sont perverties,
 par quelques uns.



Que tous ceux qui de pres,
 ou 
de loin
ont agi contre Moi et Nous,
depuis longtemps,
soient maudits ,
et ce,
 jusqu'à la 7em Génération !

Je n'oublie rien,
 et  
ne pardonne rien !

Partager cet article

Repost0
23 mai 2008 5 23 /05 /mai /2008 09:22

Bien que j'en ai peu parlé ,le jour même, et occupé à d'autres tâches.
j'y ai pensé ,surtout que j'en été victime, moi aussi,il y a 4 ans....:

(voir articles sur homophobie de mon site present..)

mais je dois êrte franc...:

outre, que j'accepte toutes les formes sexuelles
ce que je conçois peu ,
et
c'est là un peu un reste de mon éducation,
c'est l'exhibitionisme,
 c'est le coté un peu "folle" que certains prennent...
et
 qui rejailit indubitablement sur ceux,qui ne le font pas..
et font tort.

Un exemple,parmi d'autres et pas des moindres:
les gay pride...

Si j'ai pu comprendre un moment leur utilité..
à titre "revendicatif",
 d'une reconnaissance..
le fait de perdurer
et de montrer,
 ce qui peut choquer comme attitude exhibitioniste
peut accentuer un phénomène de rejet de la part d'autres...
moins tolérants.

Bien que beaucoup ne soient pas conscient du phenomène..
et
cela vient des Usa,
et
cela viendra chez nous,en France, ineluctablement..
il va y avoir un
"recentrage des valeurs traditionnelles"
avec tout ce que cela comporte comme attitude répréhensive..
et
 il serait illusoire de croire
que
" l'opinion publique éclairée"
défendra encore des causes,
comme celles des homosexuels,
alors qu'elle ne defend même pas ses propres acquis sociaux..

Donc pour vivre heureux ,il faut vivre normalenent sans ostentation..

Pour ce qui est des autres aspect de la question homosexuelle,
homoparentalité et même droits que les couples hetéro..
pourquoi pas...!
mais deux mille ans d'Histoire" judéo chretienne"
ne s'efface pas d'un coup de baguette magique..
surtout en dehors des grandes villes
et
parmi des "Institutions"..
et les gens de ces "Institutions"

Certes l'hypocrisie, que ce soit en hétéro et homo, en terme de desirs
de marché de sexe, fonctionnera toujours...

J'ai toujours peur,
 en parlant d'Amour
 entre Hommes
et
Femmes,
de même sexe,
que l'on confondent
"BAISE et AMOUR",
deux choses totalement différentes..

Souvent l'attrait physique
ou
 la beauté d'un corps ,
suscitée un moment,
l'attrait de la jeunesse,
 la nouveauté,
l'emportent sur les
Sentiments,
l'Affection vraie...
et
cela est valable aussi bien pour les hétéro et homo,
cela va sans dire....

je viens d'en "palper" la réalité récemment...
mais la
Tendresse
et l'
Affection
y ont peu à y voir..!

Voilà ce que je voulais dire ,apres coup,
 sachant que cela va choquer
mais tant pis ,
c'est dit et écrit...
 

Partager cet article

Repost0
17 janvier 2008 4 17 /01 /janvier /2008 18:07

Deux militants d'ACT UP ont tente d'interpeller Nicolas Sarkozy 
pendant son discours au Conseil National de l'UMP
 le 12 janvier 2008 pendant son discours au conseil national de l'UMP
 pour denoncer l'investiture accordée aux municipales de Tourcoing (Nord)
 au Deputé Christian VANNESTE,
condamné recemment pour homophobie....

Alors que Nicolas SARKOSY évoquait "son refus du sectarisme"
 deux hommes se sont levés munis de pancartes sur lesquels etait ecrit :
"Vanneste homophobe".

Les deux protestataires ont ete evacués de la salle "manu militari" !!

Quand j'écrivai un article recemment sur la "fascinationé de "Sarko" sur la Dictature,
 on dirait que mon intuition  est encore bonne!!.
Faudra  t  il attendre 5 ans et autres degats pour en mesurer l'aune?

"P'tit "Hitler deviendra grand,???"

Les communautes gay et lesbien apprecieront la méthode de dialogue!!!

Partager cet article

Repost0
30 septembre 2007 7 30 /09 /septembre /2007 12:01

je viens d'être informé par GayClic.com
de la diffusion d'un reportage sur les homosexuels en iran!

A voir absolument !

Partager cet article

Repost0
27 septembre 2007 4 27 /09 /septembre /2007 08:55

hier soir, apres 22h30 sur France2
etait diffusé une emission :Tabous" animée par Karine Lemarchand;
son thème " les tabous sur l'homosexualité"...

Emission tres intéressante dans la mesure, 
où pour une fois, il n'y eût pas de langue de bois,
et on a bien vu, que les mentalites ont peu changé,depuis 1979, 
donc bien avant la dépenalisation de 1981, 
de l'homosexualité, et que l'homophobie si elle, a pu s'attenuer en ville,
 le milieu rural
en a une certaine constance...

Les temoignages divers d'hommes et de femmes (eh oui), 
de jeunes et moins jeunes,
etaient tres intéressants que ce soit sur jl'homoparentalité, 
le milieu gay, les a priori de certains,
l'attitude de parents et l'explication de psychiatre et pedopsychiatre
 face aux peurs que genere cette "difference"
je ne sais si cette emission sera redifussée, mais sur  www. gayclic.com  je pense
qu'une info peut être donnée...

Par ailleurs, est apparu le temoignage du policier gay, qui a obtenu un non lieu, et qui a fait l'objet d'un traquenard de sa hierarchie, tout perdu : travail, femme ,enfants , biens, , a été à la rue; et qui a retrouve une certaine dignité
grace à l'action solidaire de 2 autres gay.....
son histoire etait parue dans
www.Têtu.com et  www. Rue89

Faisons connaître pour Combattre! 

Partager cet article

Repost0
13 septembre 2007 4 13 /09 /septembre /2007 11:04

L'homophobie est partout et surtout en milieu rural:
voici un article qui le prouve:
un article de TETU:


Les dernières infos

Envoyer cet article à un(e) ami(e)
France (Société)
Morbihan: deux gays harcelés par le maire de leur village
 

Un couple gay, Éric et Arnaud, a ouvert en 2002 un bar tabac presse relais Poste multi-services à Monteneuf, village de 700 habitants du Morbihan. Peu après en avoir acheté le fonds de commerce, ils ont rencontré le maire de la commune, Daniel Huet. Lors d'un conseil municipal, celui-ci aurait exposé aux habitants le fait que ce soit «deux pédés» qui allaient reprendre le bar. Avant l'ouverture, le maire est venu leur demander s'ils allaient transformer le seul bar de la commune en «bar gay». Leur réponse: «Si on voulait ouvrir un bar gay on s'installerait en ville…».
Les six premiers mois, le lieu a existé sans problèmes, attirant une clientèle de 7 à 77 ans. Mais au moment de demander l'autorisation spéciale pour l'obtention d'une licence IV, le maire se serait montré très agressif, et la plupart de ses conseillers municipaux ont refusé de se mêler à l'affaire. Après une agression physique dans le commerce, par une tierce personne, le maire a préféré dénigrer le couple auprès du commandant de gendarmerie de Guer Coëtquidan, en disant que c'était du «cinéma» et qu'il en avait «marre de ce bar». Les insultes sont devenues quotidiennes, jusqu'à cette menace de mort: «Vous allez dégager de ma commune sales pédés, je vais vous buter, y'a pas de témoins», leur aurait-il lancé.
Pourtant, la gendarmerie a toujours refusé d'enregistrer une plainte, leur demandant de s'adresser directement au procureur. Enfin, celui-ci a accepté d'en enregistrer une, déclenchant enfin une enquête. Le couple a également saisi la Halde au mois d'août, sans recevoir pour l'instant de réponse. Une pétition de soutien, déposée dans le bar, a déjà recueilli 280 soutiens. Contrairement à de nombreux clients, qui soutiennent le couple et attestent que ce sont deux commerçants «très bien», le maire Daniel Huet a refusé de répondre aux questions de Têtu.
Copyright tetu.com

par Paul Parant

Info du 12 septembre 2007



Ainsi, la France et ses Elus 
et ses sois disantes strutures 
de defense des droits humains
ou des discriminations
prouvent que ce sont des alibis...
et  coquilles  vides
 qui servent plus a planquer des copains d'élus
que d'agir au quotidien
contre l'homophobie
..!

le 13 septembre 2007

Partager cet article

Repost0
3 septembre 2007 1 03 /09 /septembre /2007 18:02

Ainsi que je l'avais relaté dans mon precédent article du 30 juillet 2007, 
sur l'homophobie et l'attitude de jeunes ados (voir l'article) 
une homophobie latente est encore presente dans nos campagnes 
et pour forcer un peu le trait , je verse à ceux que cela interesse , 
le rapport, le dernier ,fait par SOS homophobie concernant ce fait de société
 il est recent, il date de ce jour:
Photosapko-297.jpg

Photosapko-298.jpg







































Photosapko-299.jpg
voilà ce que je voulais ajouter
Et pour ceux qui seraient témoins d'attitude ou de faits
liés à ce fait de société,
ils peuvent prendre conact avec le lien:
www.sos-homophobie.org













































 

Partager cet article

Repost0